Lettre de Didier Guillaume et Bruno Le Maire aux salariés des coopératives, des PME et des industries agroalimentaires

La propagation mondiale du Covid-19 nous place dans une situation inédite. Un double défi, sanitaire et économique, est devant nous.

La France a les atouts nécessaires pour surmonter ce défi : elle dispose d’infrastructures de qualité, s’appuie sur une puissance publique d’un grand professionnalisme, et peut compter sur ses forces vives. Vous êtes ces forces vives.

Dès le début de la crise, dès que les premiers signes d’inquiétude ont saisi nos concitoyens, vous avez répondu présents. La sécurisation du processus de fabrication et d’approvisionnement des denrées alimentaires est un enjeu crucial et stratégique. La santé et l’alimentation sont les deux principales préoccupations de nos concitoyens. Se nourrir est fondamental, et quand tout semble se dérégler, chacun le mesure à sa juste valeur.

Vous, salariés des coopératives, des PME et des industries de l’agro-alimentaire, êtes un maillon essentiel de cette chaîne d’approvisionnement. C’est vous qui fournissez une alimentation de qualité, sûre, tracée, quelles que soient les conditions que les mesures de protections sanitaires nous imposent. Les Français s’en rendent comptent, aujourd’hui plus que jamais.

Nous comptons sur vous. Il est indispensable que la chaîne alimentaire perdure pour soutenir l’effort de la communauté nationale. En retour, l’État sera à vos côtés pour traverser cette période difficile.

Nous tenions à vous adresser ce message d’encouragement et de reconnaissance du Gouvernement de la France. Par votre savoir-faire et votre sens des responsabilités, nous sommes en mesure d’assurer aux Français qu’ils pourront se nourrir sainement et sans privation. Cela est essentiel et nous vous le devons.

Nous vous prions d’agréer, Mesdames, Messieurs, l’expression de nos sincères remerciements.
Bruno Le Maire
Ministre de l’Économie et des Finances

Didier Guillaume
Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation