Les sources d’instabilité des marchés agricoles : état des lieux, avancées possibles et limites méthodologiques de leur modélisation
30/09/2011
Étude réalisée parAlexandre Gohin - UMR SMART Agrocampus Ouest INRA Rennes - Financement :Ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l’Aménagement du Territoire
Les marchés agricoles, régionaux, nationaux et mondiaux, évoluent sous l’influence de nombreux facteurs (climatique, technologique, politique, macro-économique, …) qui sont pour la plupart difficiles, pour ne pas dire impossibles, à parfaitement anticiper.

Les incertitudes sur l’évolution de ces facteurs se reflètent notamment dans une volatilité des prix des produits agricoles qui peut être mesurée à différentes échelles de temps (journalière, mensuelle, annuelle, ..). L’évolution temporelle des marchés agricoles peut également résulter de facteurs nettement moins aléatoires et relativement bien anticipés, comme la démographie mondiale. L’accent est exclusivement porté dans cette étude sur les sources aléatoires de l’instabilité temporelle des marchés agricoles.

Les sources d’instabilité des marchés agricoles : état des lieux, avancées possibles et limites méthodologiques de leur modélisation (PDF, 727.22 Ko)

Voir aussi