Les compétences du CGAAER à l’international
Deux membres du CGAAER sont intervenus dernièrement dans des instances internationales aux côtés de la Commission européenne dans le domaine de la sécurité sanitaire de l'alimentation.

Deux membres du CGAAER sont intervenus dernièrement dans des instances internationales aux côtés de la Commission européenne.

Le premier a coordonné une équipe de formateurs lors d’un séminaire BTSF World (Better training for safer food) qui s’est déroulé à Rabat (Maroc) du 1er au 4 octobre 2018.

Les séminaires BTSF, habituellement organisés par la Commission européenne pour ses fonctionnaires, sont destinés à faire partager aux agents de l’État de pays tiers les principes sanitaires et la réglementation de l’Union européenne afin de faciliter les mouvements d’animaux et de produits mais aussi pour aider les pays les plus modestes à acquérir les bases techniques nécessaires à l’amélioration de leur situation sanitaire.

Le séminaire de Rabat avait pour thème la préparation à la prévention, la surveillance et la lutte vis-à-vis des maladies animales. L’équipe de formateurs était composée d’un universitaire portugais et de quatre gestionnaires de risque originaires de France, Espagne, Italie et du Maroc. Les 38 participants au séminaire provenaient de la partie sud du bassin méditerranéen (Palestine, Liban, Émirats Arabes Unis, Qatar, Égypte, Tunisie, Algérie et Maroc). Deux représentants de la Commission Européenne et un de l’OIE ont aussi participé aux travaux.

Le second représentant du CGAAER est intervenu le 18 septembre au Caire dans le cadre du programme TAIEX (Technical Assitance Information Exchange) sur le thème de la réglementation européenne relative aux produits phytopharmaceutiques, ainsi que sur l'évolution de la réglementation européenne relative à la santé des végétaux. TAIEX est un instrument d'assistance technique en appui des pays du voisinage, en ce qui concerne le rapprochement, l'application et la mise en œuvre de la législation de l'Union européenne. Il est principalement axé sur les besoins et contribue à fournir de l'expertise appropriée pour répondre aux problèmes à court terme. Ce séminaire était organisé en coopération avec la DG Santé de la Commission européenne et le Conseil égyptien chargé de l'exportation des produits agricoles.

Il est également intervenu au séminaire Standards for agri-food products qui s'est tenu à Téhéran les 18 et 19 novembre 2018, à la demande de la Commission européenne, sur la façon dont l'Europe assure la sécurité des consommateurs au travers de sa réglementation relative aux produits phytopharmaceutiques, aux résidus et de son système d'autorisation. Ce séminaire visait notamment à présenter les normes européennes relatives à la qualité et à la sécurité alimentaire et à promouvoir la bonne compréhension des dispositifs mis en place en Europe, dans un objectif de transparence et de levée des barrières non justifiées dans les échanges internationaux.