L’enseignement agricole se mobilise pour l’égalité des chances
Le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt a signé ce mardi 1er mars, au cours du Salon de l’agriculture 2016, une convention avec l’association Passeport-Avenir.

Egalité des chances, innovation et diversité. L’enseignement agricole est de longue date mobilisé sur ces enjeux. Cet engagement est réaffirmé par la signature d’une convention entre  le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt et l’association Passeport-Avenir.

Partenariat entre l’enseignement et les entreprises du monde agricole

L’ambition de l’ensemble des acteurs impliqués est la même : accompagner des jeunes issus de milieux défavorisés vers des études supérieures. En établissant des liens entre l’enseignement, les élèves et les professionnels du secteur, la convention sensibilise chacun à l’enjeu de l’égalité des chances et le suivi des élèves dans leur insertion professionnelle.

Passeport-Avenir, c’est aussi du tutorat : l’association mobilise des tuteurs au sein des grandes entreprises pour accompagner les jeunes dans leur cursus, partager leur expérience, leur apprendre les codes de l’entreprise et les aider à construire un projet professionnel.  Le tuteur est en contact permanent avec les enseignants pour accompagner au mieux l'étudiant.

Des multinationales, de grands groupes français, des PME et des ministères ont déjà signé la convention et se mobilisent en faveur de l’égalité des chances.

Consulter le site de l’association Passeport Avenir

Voir aussi