Le rapport d'activité 2020 du CGAAER est paru

Bandeau juillet aout lettre du CGAAER

En 2020, l’activité du Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux (CGAAER) a, comme les années précédentes, conjugué l’exécution du programme de travail prévisionnel avec les travaux et missions d’urgence résultant des événements d’actualité de l’année.

La crise sanitaire Covid-19 a fortement impacté le travail conduit en 2020, tant du fait des mesures de confinement et de leurs conséquences sur les modalités de travail, que d’un important volume de missions d’appui auprès du ministre et des directions d’administration centrale. Il s'est agi de répondre aux urgences de coordination et de traitement des informations en cellule de crise, puis de contribuer à l’élaboration du volet agricole du Plan de relance dans des délais contraints.

Les enjeux de souveraineté alimentaire mis en lumière par la crise sanitaire ont nourri la réflexion du CGAAER sur « le monde d’après », transmise au ministre sous la forme d’une note assortie de fiches thématiques à l’issue du premier confinement.

Parallèlement, le CGAAER a poursuivi de nombreux travaux liés à l’adaptation au changement climatique de l’agriculture et de la forêt, à l’accélération de la transition agro-écologique des exploitations agricoles, ainsi qu’à la promotion d’une alimentation saine et durable. D’autres missions ont porté sur l’organisation du ministère au niveau déconcentré, ainsi que sur l’enseignement agricole technique ou supérieur et ses établissements.

En matière de coopération internationale, la poursuite des jumelages européens avec d’autres États membres dans les domaines vétérinaire, phytosanitaire ou forestier s’est également inscrite, dans le contexte pandémique, au titre des faits marquants de l’année du CGAAER.

Saisi de nombreux autres sujets, il a aussi contribué, en 2020, à la préparation du débat public et au suivi de la consultation sur le plan stratégique national préparé par la France concernant la Politique agricole commune pour la période 2021-2027, ainsi que sur les orientations du Programme opérationnel présenté par la France au titre du Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche.

En 2020, le CGAAER a reçu 239 missions nouvelles de conseil, d’audit, d’évaluation, d’expertise, d’inspection et de présidences de jury, en étroite collaboration, le cas échéant, avec les conseils généraux et inspections générales d’autres ministères. Ses membres ont assuré également des fonctions de représentation de l’État dans les conseils d’administration d’établissements publics sous tutelle du ministère et au sein de diverses structures professionnelles ou interprofessionnelles.

L’activité au titre de son programme de travail et les missions d’urgence confiées en cours d’année ont débouché sur la production de 154 rapports, dont des rapports de présidences de jury exercées pour le compte de l’enseignement technique et supérieur sous tutelle du ministère.

La première partie de ce rapport présente les faits marquants de l'année. La deuxième retrace l'activité des sept sections qui composent le Conseil général. La dernière partie vous permet de découvrir le détail des missions accomplies et des rapports remis.

Alain MOULINIER

Vice-président du Conseil général de l'alimentation, de l'agriculture et des espaces ruraux

À télécharger