Le marché international de Rungis fête ses 50 ans !
Cheick Saidou / agriculture.gouv.fr
Dans la nuit du 2 au 3 mars 1969, Paris connaît le « déménagement du siècle » : les Halles centrales quittent la capitale pour Rungis, dans le Val-de-Marne. Plongée au cœur de cet événement historique qui marque la naissance du plus grand marché de produits frais au monde.

30 000 personnes, 1 500 véhicules, 5 000 tonnes de marchandises… En un week-end, le « ventre de Paris » est déplacé avec ses pavillons : fruits et légumes, produits laitiers, fleurs… À l’exception des produits carnés qui resteront à La Villette jusqu’en 1973.

Pendant des siècles, le marché de gros trône au centre de la capitale. Problèmes de salubrité, manque de place, nuisances sonores… Les raisons de ce déménagement sont nombreuses. C’est le site de Rungis, à seulement 7 km au sud de Paris, dans le Val-de-Marne, qui est retenu : il est proche des axes routiers et s’étend sur plusieurs hectares. Des conditions idéales pour que le Marché international de Rungis (MIN) se développe rapidement. Dès 1964, plus de 2 000 ouvriers sont à l’œuvre.

Le 3 mars 1969, un millier de grossistes sont prêts à accueillir les premiers clients. Seuls les professionnels ont accès au Marché. Les 15 pavillons et le centre administratif sont gérés par la Semmaris, une société mixte sous contrôle de l’État.   

50 ans après… Le plus grand marché de produits frais au monde

En 2018, le Marché de Rungis réalise un chiffre d’affaires de 9,4 milliards d’euros et conserva sa place de leader : c’est le plus grand marché de produits frais au monde.

Développement d’un site de ventes en ligne, incubateur de start-up, construction d’un pavillon bio… Le site s’adapte aux évolutions et ne cesse d’innover. Les invendus sont distribués aux banques alimentaires. Quant aux déchets, ils sont recyclés ou brûlés sur place. La chaleur produite permet notamment de chauffer le Marché et l’aéroport d’Orly, tout proche.

Aujourd’hui, le savoir-faire de Rungis est mondialement reconnu. Son modèle devrait bientôt s’exporter vers de nombreux pays, comme la Russie, le Kazakhstan ou encore le Vietnam.

Le Marché international de Rungis en quelques chiffres…

  • 234 hectares ;
  • 1 209 entreprises ;
  • 12 000 salariés ;
  • 18 millions de franciliens nourris ;
  • 70% des arrivages sont des fruits et légumes.

(Source : Marché international de Rungis) 

Voir aussi