La formation complémentaire par la recherche (FCPR), une mission du CGAAER

Bandeau CGAAER

 
© enil.fr

La formation complémentaire par la recherche (FCPR), une mission du CGAAER

Une commission du CGAAER est chargée du suivi de la Formation complémentaire par la recherche (FCPR) du corps des IAE (Ingénieur agriculture et environnement) et des ISPV (Inspecteur de santé publique vétérinaire) du ministère de l’agriculture. Elle est composée d’une douzaine de membres et présidée par Dominique Planchenault.

© enil.fr

Actuellement dix neuf agents du ministère (IAE ou ISPV) sont en formation complémentaire par la recherche. Cet investissement important a conduit la commission à rechercher la meilleure efficience du dispositif en se fixant trois axes de travail :
- l’établissement d’une procédure claire de choix des doctorants,
- la production d’une note d’orientation sur les besoins en recherche du ministère,
- le suivi des doctorants FCPR pour une affectation optimale au sein du ministère.

La FCPR est essentielle à la vitalité du ministère. Elle permet de doter ses services d’agents ayant une fonction de recherche, à la fois pour assurer le lien entre l’administration et le monde scientifique, et pour renforcer les délégations françaises dans les négociations internationales.

Le 12 juin dernier, une séance de travail de la commission, organisée dans le cadre des journées scientifiques de l’ENSV-VetAgroSup, a réuni les différents interlocuteurs concernés du ministère. Elle a permis d’aborder divers sujets relevant de ses domaines d’intervention, comme par exemple : la surveillance des avortements chez les bovins, les bio-indicateurs du milieu, la résistance génétique chez l’huître creuse, le bien-être animal, la production de biens publics en agriculture, la construction d’une agriculture et d’une alimentation durables... Autant de sujets qui montrent que le ministère dispose d’une grande richesse de compétences scientifiques grâce auxquelles il se prépare à répondre aux défis qui l’attendent.
Cette réunion conviviale et propice aux échanges, aura montré le souci de la commission de bien inscrire la FCPR dans le déroulement de carrière ou le cursus universitaire des candidats, pour le bon accomplissement des missions du ministère.


Logo abonnement
S'abonner à La lettre du CGAAER