FranceRelance : lancement de l'appel à projets d'aide aux investissements pour le développement des protéines végétales
Xavier Remongin/agriculture.gouv.fr

Le plan protéines végétales vise notamment à réduire la dépendance de la France aux importations de protéines végétales des pays tiers, à permettre aux éleveurs d’améliorer leur autonomie pour l’alimentation de leurs animaux et à encourager les Français à augmenter leur consommation de protéines végétales, pour répondre aux nouvelles recommandations nutritionnelles. Dotée de 20 M€, cette aide à l'investissement doit permettre d'acquérir des équipements adaptés à la culture de protéines végétales.

 

Les investissements éligibles correspondent :

  • Aux matériels pour la culture, la récolte des espèces riches en protéines, le séchage des légumineuses fourragères ainsi que le stockage sur l’exploitation.
  • Aux semences permettant l’enrichissement des prairies en légumineuses fourragères.

Bénéficiaires : 

  • Les personnes physiques exerçant une activité agricole au sens de l’article L.311-1 du Code rural et de la pêche maritime.
  • Les Groupements agricoles d’exploitation en commun (GAEC), les Exploitations agricoles à responsabilité limité (EARL), les sociétés civiles d’exploitation agricole (SCEA).
  • Les sociétés hors GAEC, EARL, SCEA dont l’objet est agricole au sens de l’article L.311-1 du Code rural et de la pêche maritime.
  • Les exploitations des lycées agricoles.
  • Les Entreprises de Travaux Agricoles.
  • Les Coopératives d’utilisation de matériel agricole (CUMA).
  • Les structures portant un projet reconnu en qualité de groupement d’intérêt économique et environnemental (GIEE).

La téléprocédure est ouverte du 11 janvier 2021 jusqu’au 31 décembre 2022 pour le dépôt des demandes d’aide, et dans la limite des crédits disponibles.

 

Pour en savoir plus et déposer une demande d'aide :

FranceAgriMer