Édito lettre CGAAER
23/05/2014
Édito

Bertrand Hervieu – Vice président du CGAAER © photothèque ministère de l'agriculture

Bertrand Hervieu – Vice président du CGAAER

© photothèque ministère de l’agriculture

 

Le texte modifié et adopté en première lecture par le Sénat le 15 avril dernier, du projet de loi d’avenir pour l’agriculture, l’agroalimentaire et la forêt présenté par Stéphane Le Foll, prévoit un article additionnel relatif aux pouvoirs d’intervention du CGAAER.

La modernisation de l’action publique renforce sensiblement la nécessité d’évaluer la mise en œuvre des politiques publiques dans tous les domaines, en mobilisant une diversité de compétences. L’article de loi propose d’étendre aux membres du CGAAER des pouvoirs équivalents à ceux dont disposent les membres des inspections et contrôles généraux avec lesquels ils assurent des missions conjointes d’audit, d’inspection et de contrôle...

Il y a deux ans, le CGAAER a engagé une réflexion qui a débouché sur son nouveau projet stratégique 2014-2016 dont le Ministre a récemment approuvé les principales options. L’objectif est d’adapter les statuts, le positionnement et le fonctionnement du Conseil général, pour ajuster l’efficacité de son action et l’inscrire dans une démarche de professionnalisation rendue nécessaire par les évolutions rapides qui traversent notre environnement institutionnel.

Consolidé par la loi, le CGAAER compte appliquer les premières dispositions de son projet stratégique dès la fin de cette année.

Bertrand Hervieu
Vice-Président du Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux


S'abonner à La lettre du CGAAER

Voir aussi