Didier Guillaume à l'assemblée générale du CGAAER du 6 décembre 2018
Le nouveau président du CGAAER, Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, s'est adressé pour la première fois à l'assemblée générale du CGAAER réunie le 6 décembre dernier.

Crédit ci-après
Pascal Xicluna / agriculture.gouv.fr

Alain Moulinier a accueilli le nouveau président du CGAAER, Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, à l’assemblée générale du 6 décembre 2018.

Le Ministre a tout d’abord souligné la gravité de la situation sociale en France, exprimée par le mouvement des gilets jaunes.

Puis, saluant la qualité et la diversité des parcours des membres du CGAAER, il a évoqué leur précieuse contribution aux derniers chantiers ministériels de l'agro-écologie, de la COP21, des États généraux de l'alimentation, de la loi Egalim...

Il reste maintenant à mettre en œuvre le projet pour l'agriculture voulu par le Président de la République, au profit, notamment, du revenu des agriculteurs.

Se présentant résolument comme le ministre des agriculteurs, Didier Guillaume a déclaré vouloir les aider à lever les obstacles qui se dressent devant eux, à lutter contre l'agri-bashing qui accable aujourd'hui l'image de l'agriculture et à réconcilier agriculteurs et citoyens.

L'avenir de notre agriculture est déterminé par le succès de quatre transitions :

  • la transition économique que doit traduire le plus rapidement possible la loi Egalim pour améliorer la compétitivité du secteur ;
  • la transition sociale en matière, par exemple, de réforme des retraites, de statut des agricultrices et de cession d'activité ;
  • la transition agro-écologique, capitale pour préserver le potentiel agronomique de nos sols, réduire enfin l'usage des phytosanitaires et s'adapter au changement climatique ;
  • la transition sanitaire en réponse à la demande des consommateurs et aux exigences de santé publique...

Ces orientations doivent également trouver leur traduction dans la politique agricole commune en cours de négociation.