Comment sont sélectionnés les chevaux présents au Salon international de l'agriculture ?
Jack Varlet

Chaque année, les chevaux de traits comtois bordent les allées du hall 6. Cette année, l'association nationale du cheval de trait comtois (ANCTC) fête ses 100 ans. Mais c'est bien avant le mois de février que se joue la sélection des plus beaux spécimens de la race. Aperçu des coulisses.

Un animal robuste, trapu et rustique… Après avoir failli disparaître, le trait comtois comporte plus de 15 000 spécimens en France. En 2019, il s'agit de la race de trait la plus nombreuse.

Le cheval comtois se décline en deux robes : les bai, reconnaissables à leur crins noirs. « À l'origine, tous les Comtois étaient de cette couleur », explique Emmanuel Perrin, président de l'association nationale du cheval de trait comtois, et jury de concours. « Des croisements ont été faits pour le distinguer des autres chevaux de trait. » C'est ainsi qu'est née la robe alezan crin lavé, en raison des crins blancs.

Quand commence le concours ?

Il y a différentes phases de présélections dans toute la France, qui sont financées par le ministère en charge de l'Agriculture. Tout d'abord, il y a les concours locaux dans toute la France (par cantons, départements en fonction de la population de chevaux), qui mènent à une sélection régionale. La grande finale nationale se tient à Maîche (département du Doubs), début septembre.

Ce sont uniquement les chevaux de trois ans qui vont au Salon international de l'agriculture. On les sélectionne donc dans l'année de leurs 2 ans.

Petite spécificité : dans le Doubs, berceau de la race, il n'y a pas de présélection. Les chevaux vont directement à la finale.

Quels sont les critères de sélection ?

L'épreuve de « modèle et allures » consiste à regarder le cheval se déplacer au pas, puis au trot. On regarde la morphologie du cheval, si les critères de la race sont respectés. Tête, encolure, aplombs, belle robe, membres sains. On observe ses aplombs, l'amplitude du pas. On attribue ensuite des notes, et on obtient un classement.

Quelle est la composition du jury ?

Il y a trois juges titulaires dont un Président. Nous formons un juge stagiaire qui reste auprès de l'équipe titulaire pendant trois ans. Nous lui apprenons notamment à observer les chevaux, à repérer les éventuels défauts.

Voir aussi