Comment l’organisation des producteurs agricoles peut-elle participer à la sécurité alimentaire en Méditerranée ? - Analyse n°44

La problématique alimentaire en Méditerranée est indissociable de celle du monde rural. À l’heure où la région subit des transformations économiques, politiques et sociales majeures, l’avenir de sa sécurité alimentaire tant quantitative que qualitative questionne plus que jamais ses agricultures, qui peinent à développer une offre structurée en particulier au Sud et à l’Est du bassin. Si la gouvernance des filières alimentaires méditerranéennes est un enjeu majeur, l’organisation de l’amont agricole contribuerait positivement à la sécurité alimentaire dans la région par la mise en marché et la promotion d’une offre de qualité. Le rôle des producteurs organisés serait associé au développement, où ils sont unanimement vus comme acteurs majeurs de changement et d’innovation.

Comment l’organisation des producteurs agricoles peut-elle participer à la sécurité alimentaire en Méditerranée ? (PDF, 299.03 Ko)

Les notes d’Analyse présentent en quatre pages l’essentiel des réflexions sur un sujet d’actualité relevant des champs d’intervention du ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt. Selon les numéros, elles privilégient une approche prospective, stratégique ou évaluative.