Appui aux organisations de producteurs - 4 M€

 

 

 

L’accompagnement à la montée en puissance des Organisations de producteurs (OP) agricoles a pour objectif de leur permettre de s’emparer pleinement des outils de la loi EGalim afin d’être des acteurs de poids dans leurs négociations commerciales.

Quelles sont les actions ?

Cette mesure vise à accompagner la montée en puissance des organisations de producteurs, en subventionnant des formations, services et outils leur permettant de se professionnaliser pour s’approprier les moyens offerts par la loi EGalim (négociation collective, contractualisation).

Cette mesure prévoit deux volets :

  • Un volet « formation » destiné aux dirigeants d’OP : VIVEA, qui est un fonds d’assurance formation des actifs non-salariés agricoles, financera les offres de formation de différents prestataires sur la base d’un cahier des charges précis permettant aux participants d’acquérir des compétences juridiques, économiques et une formation pratique à la négociation.
  • Un volet « aide à l’investissement » destiné à financer des outils et services nécessaires à la mission de négociation collective des OP.

Qui peut en bénéficier ?

Toutes les organisations de producteurs reconnues au titre du règlement européen dit « organisation commune de marché » (OCM).

Comment en bénéficier ?

  • Pour les dirigeants et administrateurs d’OP : vous pouvez vous inscrire à des parcours de formation dédiés dans le dispositif Vivea.
  • Pour les investissements immatériels des OP : vous pouvez déposer une demande d’aide dans le cadre du dispositif qui sera lancé par FranceAgriMer.

Quel calendrier ?

Dès début 2021.

Pour en savoir plus :

Voir aussi