Environnement et climat

G20 agricole en Chine : Stéphane Le Foll défend une approche volontariste pour atténuer le changement climatique

Stéphane Le Foll a participé à la réunion des ministres de l'agriculture du G20, qui s'est tenue à Xi'an le 3 juin, sur les thèmes de la sécurité alimentaire, de l'agriculture durable, de l'innovation et des nouvelles technologies de l'information. Le ministre a rappelé avec force le rôle de l'agriculture comme solution aux enjeux du changement climatique.
03/06/2016
Presse

Le massif forestier de l’Arc Boisé, « forêt de protection »

Le massif de l’Arc boisé du Val-de-Marne vient d’être classé en « forêt de protection » par décret du 25 mai 2016 en Conseil d’État. Très fréquenté, ce massif concerne un ensemble boisé de plus de 3000 hectares, 3 départements et 16 communes.
02/06/2016
Info +

« L'initiative 4 pour 1000 »  au cœur des 25èmes Rencontres Professionnelles

RITTMO Agroenvironnement, centre de recherche spécialisé dans les domaines de la fertilisation et de l’agroenvironnement, organise le 17 juin à Colmar la 25ème édition de ses Rencontres Professionnelles. L'événement sera l’occasion d’identifier les enjeux de l'initiative internationale « 4 pour 1000 : les sols pour la sécurité alimentaire et le climat » lancée officiellement par le ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Stéphane Le Foll, lors de la COP21.
25/05/2016
Info +

Des agriculteurs pro-actifs dans la gestion de la biodiversité

La journée internationale de la biodiversité qui se tient ce dimanche 22 mai est l’occasion de rappeler que tout au long de l’année, près de 400 agriculteurs volontaires du réseau de l’Observatoire Agricole de la Biodiversité observent les espèces présentes sur leurs parcelles. Ils s'approprient ainsi les enjeux de la biodiversité.
20/05/2016
Info +

Des scénarios prospectifs au service de l’élaboration d’une stratégie nationale : l’exemple du volet agricole des scénarios Énergie-Climat-Air - Analyse n° 89

La Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC), publiée en novembre 2015, dote la France d’une feuille de route qui doit lui permettre d’honorer ses engagements de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) aux horizons 2030 et 2050 et d’orienter l’économie française vers une moindre dépendance au carbone fossile.
10/05/2016
Info +

Pages