27 juillet 2011 Info +

Veille n°46 - mai 2011 La pullulation des campagnols : conséquence collatérale d’une trop forte spécialisation de l’élevage à l’herbe ?

La pullulation des campagnols dans certaines zones d’élevage de montagne provoque d’importants dégâts aux prairies. Elle peut être aggravée en cas d’appauvrissement du paysage et d’évolution des terres agricoles vers une forte proportion de surfaces toujours en herbe. Plusieurs études mettent ainsi en évidence le fait qu’une stratégie de lutte efficace devrait articuler des moyens conventionnels et des mesures préventives, à l’instar de celles introduites dans la prime herbagère agroenvironnementale (PHAE2) : réintroduction de haies et de bosquets, rotations culturales. Pour être efficace, cette lutte devrait être collective et systémique.