Déplacement de Stéphane Le Foll au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire et au Sénégal : une coopération agricole pour répondre aux défis agronomique, social et climatique en Afrique de l’Ouest

Stéphane Le Foll s’est rendu au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire et au Sénégal du 27 au 30 juillet dans le cadre de la coopération agricole avec la France. Ce déplacement a été l’occasion de rencontrer les chefs d’Etat de ces trois pays et de rappeler la solidarité qui les unit à la France notamment dans la lutte contre le terrorisme.

Concernant le domaine agricole, cette visite a constitué une étape importante dans la mise en œuvre de l’initiative « 4 pour 1000, des sols pour la sécurité alimentaire et le climat », suite à son lancement à Paris lors de la COP 21, et avant la COP 22 sous Présidence marocaine qui permettra de pérenniser l’initiative, avec une gouvernance claire et partagée.

Grâce aux échanges avec ses homologues et à de nombreuses visites de terrain en zones tropicale et sahélienne, Stéphane Le Foll a eu la démonstration que la lutte contre le réchauffement climatique par le stockage de carbone dans les sols, était en totale adéquation avec le développement du potentiel agricole en Afrique. L’agro-écologie, en alliant les dimensions économiques, écologiques et sociales, peut apporter une réponse pertinente pour développer une agriculture familiale performante et adaptée aux territoires, à même de relever le défi de la croissance démographique sur le continent africain. Par ailleurs, le Ministre a réaffirmé son engagement à renforcer la coopération dans le domaine de la formation technique et professionnelle, notamment par la signature d’une convention de partenariat avec le gouvernement sénégalais.

Stéphane Le Foll salue l’ensemble des travaux conduits par les pouvoirs publics, les organismes de recherche, les ONG et les associations professionnelles, burkinabés, ivoiriens, sénégalais et français.

Le Ministre tient en particulier à remercier chaleureusement les autorités du Burkina Faso, de Côte d’Ivoire et du Sénégal, et tous les porteurs de projets rencontrés au cours de ce déplacement pour leur accueil et leur implication, ainsi que les représentants de la recherche française et de l’Agence française du développement, pour leur investissement dans le secteur agricole et la recherche agronomique.

L’initiative « 4 pour 1000, des sols pour la sécurité alimentaire et le climat » vise à renforcer – enrichir ou maintenir – la teneur en carbone des sols par des pratiques agricoles adaptées, ce qui permet à la fois d’améliorer la sécurité alimentaire par une amélioration de la fertilité des sols, d’augmenter les capacités d’adaptation aux changements climatiques grâce à des sols plus résistants à l’érosion et capables de retenir l’eau, et d’atténuer le changement climatique par la séquestration du carbone dans les sols. L’initiative vise ainsi à développer des actions concrètes de lutte contre la dégradation des terres et d’accroître la teneur en matière organique des sols.

 

 

 

 

 

 

Déplacement de Stéphane LE FOLL au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire et au Sénégal : une coopération agricole pour répondre aux défis agronomique, social et climatique en Afrique de l’Ouest (PDF, 134.79 Ko)

 

Contacts presse :
Service de presse  de Stéphane Le Foll - Tel : 01 49 55 59 74 ; Fax: 01 49 55 43 81
cab-presse.agriculture@agriculture.gouv.fr

Service de presse  du ministère  - Tel : 01 49 55 60 11
ministere.presse@agriculture.gouv.fr

Voir aussi