Second pilier et soutien aux investissements des industries agroalimentaires : entre rupture et continuité - Analyse n°48

Si une certaine continuité peut être observée avec la programmation précédente de 2000-2006, des éléments de rupture ont aussi été introduits dans le Programme de Développement Rural Hexagonal (PDRH) quant au soutien aux industries agroalimentaires. L’univers des entreprises éligibles a été restreint, pour en exclure les plus grandes structures. Par ailleurs, bien que soumises à un encadrement national résultant du PDRH, les régions disposent à présent de larges marges de manoeuvre pour mettre en oeuvre ce soutien, notamment quant aux priorités souhaitées. L’évaluation à mi-parcours du PDRH réalisée par le groupement ÉPICES-ADE, sur laquelle s’appuie la présente note, a ainsi permis de souligner ces ruptures, mais aussi d’apporter des éléments de réflexion quant aux objectifs de ce soutien et sa cohérence avec d’autres dispositifs existants.

Analyse n°48 - Second pilier et soutien aux investissements des industries agroalimentaires : entre rupture et continuité (PDF, 318.76 Ko)

Les notes d’Analyse présentent en quatre pages l’essentiel des réflexions sur un sujet d’actualité relevant des champs d’intervention du ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt. Selon les numéros, elles privilégient une approche prospective, stratégique ou évaluative.