Retour sur la visite officielle de Didier Guillaume en Chine
Twitter / La France en Chine
Du 4 au 6 novembre 2018, le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation s'est rendu à Shanghai, en République populaire de Chine, à l'occasion de la première édition de la China International Import Expo (CIIE), salon dédié aux importations auquel participent de nombreuses entreprises et interprofessions françaises. Pendant trois jours, il y a conduit la délégation française et multiplié les rencontres avec les représentants chinois et français.

Le ministre a assisté à la cérémonie d'ouverture du CIIE, en présence de Xi Jinping, président de la République populaire de Chine. Il a visité les pavillons nationaux du CIIE ainsi que des régions françaises présentes sur le salon et le pavillon France. À cette occasion, le ministre a pu saluer l'arrivée en Chine des premiers lots de viande bovine française, aboutissement d’une intense coopération entre les deux pays, initiée en janvier 2018 par les Présidents français, Emmanuel Macron, et chinois, XI Jinping, et concrétisée par une feuille de route qui a permis d'aboutir à l'ouverture du marché dans les six mois qui ont suivi, grâce à une mobilisation sans précédent des professionnels et des administrations françaises et chinoises.

Ce déplacement était également l’occasion d’organiser le Comité mixte agricole franco-chinois. Didier Guillaume et son homologue Han Changfu ont signé le renouvellement de l’accord de coopération pour la formation professionnelle agricole. Cet accord sera un levier pour mettre en avant l’expertise de la France dans les domaines où elle est internationalement reconnue (agro-écologie, élevage, nutrition, maîtrise sanitaire,...) et conforter des projets de coopération entre établissements scolaires en s'appuyant sur les synergies qu'offrent la coopération décentralisée et l'expertise des entreprises françaises en Chine. Han Changfu a également annoncé l'adhésion de l'Institut de recherche sur l'environnement de la CAAS (Chinese academy of agricultural sciences) à l'initiative 4 pour 1000 pour les sols et la sécurité alimentaire. Cette adhésion constitue un signal fort de la Chine en faveur d'une action internationale sur l'enjeu majeur du changement climatique, qui a été salué par Didier Guillaume.

Par ailleurs, lors d'une réunion bilatérale avec le ministre chinois des Douanes, en charge des questions d'accès au marché, le ministre a rappelé l'importance qu'il accordait à une levée rapide de l'embargo sur les volailles, ainsi qu'à l'accélération des procédures d'agrément à l'exportation en cours pour les entreprises des secteurs du lait, des produits de viande porcine et de charcuterie, ainsi que de viande bovine. Didier Guillaume est également intervenu pour souligner l'importance d'appliquer le zonage (régionalisation), en cas d'apparition d'une maladie. Il a enfin rappelé la totale opposition de la France au projet de certification généralisée des produits à faible risque.

Le marché chinois est stratégique pour les filières agricoles et agroalimentaires françaises. Elles ont représenté en 2017 2,4 Mds euros, avec notamment des positions fortes sur les vins et spiritueux, les produits laitiers et de viande porcine. La qualité de nos produits, les garanties qui sont apportées en termes de sécurité sanitaire et de traçabilité représentent un atout essentiel sur ce marché et répondent aux exigences croissantes des consommateurs chinois.

Qu'est-ce que la China International Import Expo ?

La première édition de la China International Import Expo (CIIE), exposition mondiale sur le thème des importations, a lieu du 5 au 10 novembre 2018 à Shanghai. Pendant 6 jours, elle rassemble sur 240 000 m² plus de 3 600 entreprises de 172 pays, régions et organisations internationales des cinq continents. Plus de 400 000 acheteurs de Chine et du monde entier sont attendus. La France y dispose de son propre pavillon d'exposition afin de promouvoir ses entreprises et savoir-faire.

Le déplacement du ministre en images

  • Didier Guillaume et Xi Jinping, président de la République populaire de Chine, le 5 novembre. Twitter / Didier Guillaume
  • Signature de l'accord de coopération avec Han Changfu, ministre de l'Agriculture et des Affaires rurales de la République populaire de Chine, le 4 novembre. Twitter / Didier Guillaume
  • La délégation française rencontre Nicolas Chapuis, ambassadeur de l'Union européenne en Chine, le 4 novembre. Twitter / Didier Guillaume
  • La délégation française rencontre Nicolas Chapuis, ambassadeur de l'Union européenne en Chine, le 4 novembre. Twitter / Didier Guillaume
  • Moment d'échange entre Didier Guillaume, Bill Gates et Jean-Pierre Raffarin, le 5 novembre. Twitter / Jean-Pierre Raffarin
  • Didier Guillaume visite le pavillon France, le 5 novembre. Twitter / La France en Chine
  • Didier Guillaume visite le pavillon France, le 5 novembre. Twitter / La France en Chine
  • Didier Guillaume rencontre Wang Bingnan, vice-ministre chinois du Commerce, le 5 novembre. Twitter / La France en Chine
  • Didier Guillaume en compagnie de Wang Bingnan, vice-ministre chinois du Commerce, le 5 novembre. Twitter / La France en Chine
  • Intervention de Didier Guillaume à la Chambre de commerce et d'industrie française en Chine (CCIFC), le 6 novembre. Twitter / La France en Chine
  • Didier Guillaume s'est entretenu avec Ni Yuefeng, ministre chinois de l'Administration générale des Douanes, le 6 novembre. Twitter / La France en Chine
  • Didier Guillaume s'est entretenu avec Ni Yuefeng, ministre chinois de l'Administration générale des Douanes, le 6 novembre. Twitter / Didier Guillaume
  • Ouverture du séminaire « Choose France » par Didier Guillaume, le 6 novembre. Twitter / La France en Chine
  • Le ministre rencontre les entreprises françaises présentes au CIIE en compagnie de Jean-Maurice Ripert, Ambassadeur de France en Chine, le 6 novembre. Twitter / La France en Chine
  • Le séminaire « Choose France » à la China International Import Expo (CIIE), le 6 novembre. Twitter / Jean-Pierre Raffarin