Polynésie française : signature d'une convention pour le développement de l’agriculture
28/09/2018
DR
Le 27 septembre, le Haut-Commissaire de la République en Polynésie française, René Bidal, a co-signé avec Édouard Fritch, Président de la Polynésie française, une convention-cadre relative au soutien de l’État en faveur du développement de l’agriculture en Polynésie française.

Cette signature s’est déroulée à l’occasion de la foire agricole à Tahiti, qui réunit chaque année tous les acteurs de la production alimentaire.

Adoptée à l’unanimité par l'Assemblée de Polynésie le 5 juillet dernier et signée ce jeudi par Édouard Fritch, Président de la Polynésie française, cette convention traduit la volonté de structurer le cadre d'intervention du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation au bénéfice de la Polynésie, en réponse ses enjeux et orientations stratégiques. Elle donne ainsi à ce territoire une visibilité sur les soutiens du ministère qui pourront venir en appui au développement de l'agriculture locale.

Établie pour cinq ans, cette convention prévoit de faciliter la mobilisation de compétences, l'appui aux structures d’enseignement technique agricole, l’accompagnement à l’installation de nouveaux agriculteurs, le développement de la coopération scientifique et technique et le soutien aux filières agricoles dans des domaines tels que l’élevage, les filières à haute valeur ajoutée (exemples : Vanille de Tahiti et plantes aromatiques et médicinales).

La signature de cette convention concrétise les engagements pris par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation dans les États généraux de l'alimentation et les Assises des outre-mer.

Un comité de pilotage, co-présidé par le Haut-commissaire de la République et le Président de la Polynésie française, en assurera le suivi.

Voir aussi