Mobilité 2016 : dématérialisation et télédéclaration des candidatures
24/03/2016
Campagne de mobilité du printemps 2016 : lancement de la dématérialisation et de la télédéclaration des candidatures pour les agents du ministère de l’agriculture.

 

Le ministère chargé de l’agriculture (MAAF) modernise et simplifie la procédure de mobilité proposée à ses agents : à ce titre, après une phase d'expérimentation réussie à l'automne 2015, la campagne de mobilité du printemps 2016 sera entièrement dématérialisée pour les agents - fonctionnaires ou contractuels en CDI - dont la gestion est assurée par le MAAF et candidatant sur un poste ouvert dans un service du MAAF ou de ses opérateurs sous tutelle (les « offices »).

Cela se traduit concrètement par la mise en service d'un nouvel outil dédié, nommé « Agorha Mobilité », intégrant notamment un téléportail destiné aux agents relevant du MAAF, à travers un site internet destiné au recueil de leurs candidatures par télédéclaration.

Cette dématérialisation vise un double objectif :

  • d'abord faciliter la démarche de demande de mutation des candidats ;
  • mais également faciliter et améliorer le suivi de chaque candidature par l'ensemble des acteurs intervenant dans le processus de mobilité.

La saisie des vœux sur le téléportail par les agents sera possible à partir du lundi 22 février 2016 et jusqu'au 9 mars 2016, puis du 24 mars 2016 au 6 avril 2016 dans le cadre de la note de mobilité additive.

La procédure « papier » est totalement supprimée à compter de la campagne de mobilité du printemps 2016 pour les agents relevant du MAAF.

Ce processus se déroulera donc désormais uniquement sur la base des informations dématérialisées qui seront enregistrées par les agents via le téléportail, et dans le module « Agorha Mobilité » par les différents acteurs du processus (gestionnaires de proximité, IGAPS, responsables de programmes, gestionnaires de corps du service des ressources humaines).

Toutes les informations utiles en la matière figurent dans la note de mobilité du 18 février 2016.

Consulter l'additif du 24 mars 2016

 

Voir aussi