La majorité des exploitations engagées dans l'agro-écologie à l'horizon 2025
22/09/2014
Le projet agro-écologique, lancé en décembre 2012, fixe une ambition mobilisatrice pour l’agriculture française. Une démarche qui vise à améliorer la rentabilité de l’agriculture, tout en réduisant l’utilisation des intrants (engrais, phytos, eau, carburants...). Son succès reposera sur une appropriation par tous les acteurs.

Le projet agro-écologique, lancé en décembre 2012, fixe une ambition mobilisatrice pour l’agriculture française. Une démarche qui vise à améliorer la rentabilité de l’agriculture, tout en réduisant l’utilisation des intrants (engrais, phytos, eau, carburants...). Son succès reposera sur une appropriation par tous les acteurs.

 

 

Quels sont les enjeux de l’agro-écologie ?
- Améliorer les résultats économiques de l’exploitation.
- Préserver les ressources naturelles (sol, eau, air) en optimisant la gestion des intrants et de l’énergie : s’appuyer sur les interactions positives au sein de l’agro-écosystème.
- Diversifier les successions de cultures et les assolements.
- Renforcer l’autonomie des systèmes de production animale (alimentation, effluents, santé, sélection…).
- Favoriser une évolution du système d’exploitation sur la base d’une réflexion portant sur l’ensemble de l’exploitation.
- S’appuyer sur l’action collective pour accompagner les démarches de changement.

 

Télécharger la plaquette (PDF, 1.04 Mo) Télécharger la plaquette (PDF, 1.04 Mo)