voir crédit
Gilles San Martin, CRA-W Belgique

25 octobre 2019 Info +

La cécidomyie du douglas : Situation et connaissances sur cette mouche américaine détectée en France pour la première fois en 2015

La cécidomyie est une petite mouche originaire d’Amérique, détectée pour la première fois en France en 2015. Si a priori il semble encore limité, son impact est néanmoins à surveiller dans la mesure où il s’agit d’un nouveau ravageur. Il convient ainsi d’être prudent face au risque de contamination par les plants.

La cécidomyie du douglas réalise une partie de son cycle à l’intérieur des aiguilles de douglas sous forme de galles, entrainant coloration, déformation puis chute prématurée des aiguilles.

voir crédit
Gilles San Martin, CRA-W Belgique

  • Elle a été détectée pour la première fois en France, en Moselle, en décembre 2015 par le réseau de correspondants-observateurs du Département de la santé des forêts. Originaire de l’aire d’origine du douglas aux Etats-Unis et Canada, il s’agit d’un des rares insectes ravageurs importés jusqu’alors sur cette essence.
  • La première détection européenne a eu lieu aux Pays Bas et en Wallonie (Belgique) en 2015¹ avec des atteintes déjà marquées témoignant d’une arrivée sans doute quelques années auparavant. Le sud-est de l’Allemagne et le nord-est de la France sont également concernés par la problématique.

Les principales zones de production française du douglas sont pour l’instant préservées :

1- Source : EPPO : https://gd.eppo.int/

À télécharger