Documentaire : Fernande Plagniol, agricultrice en 1977

Pour célébrer les femmes de la ruralité, la cinémathèque du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation offre à voir, ou à revoir, le portrait de Fernande Plagniol de la série "Les voix", réalisé dans les années soixante-dix par le cinéaste Armand Chartier.

À la fin des années 1970, dans le Languedoc, Fernande élève des chèvres et s'occupe de la fabrication des fromages, tandis que son mari travaille la terre et les vignes. Le film la suit dans sa vie familiale, son travail, ses activités. Elle raconte sa vie, celle de ses proches, son amour de la nature et de son métier, mais aussi les difficultés, les joies, les sacrifices.
 

À propos de la cinémathèque

Créée au début XXe siècle, la cinémathèque du ministère de l’Agriculture et de l'Alimentation  naît de la volonté de former par l'image, le monde rural aux dernières techniques agricoles. À partir des années cinquante, sous l'impulsion d'Armand Chartier, ingénieur des eaux et forêt et réalisateur au ministère, la cinémathèque prend une envergure nouvelle et devient un véritable instrument d'éducation populaire.

Ses productions sont diversifiées et diffusées largement dans les campagnes. Elle deviendra le tremplin de nombreux cinéastes de renom : Jacques Doillon, Robert Enrico, Alain Resnais, Denis de Patellière, René Clément ou Jacques Demy ont, entre autres, travaillé pour la cinémathèque, au début de leur carrière.

Aujourd’hui, ce patrimoine audiovisuel est ouvert au public sur la plate-forme alim'agri store.

Voir aussi