Crise scolytes sur épicéas - Bilan fin 2020 : 10 millions de m³ et 30 000 ha de bois scolytés depuis 2018
DSF / agriculture.gouv.fr

L’épidémie de scolytes initiée en 2018 s’est poursuivie et accentuée en 2020 en lien avec de nouveau un climat défavorable aux épicéas et favorable au scolyte typographe.

Les zones concernées sont essentiellement le Grand-Est et la Bourgogne-Franche-Comté. Le volume des bois scolytés depuis le début de la crise (septembre 2018) est estimé pour ces deux régions à environ 10 Mm3 soit 17 % du volume sur pied des pessières de plaine (sous 800 m d’altitude) avant la crise pour cette même zone. Cela correspond à environ 30 000 ha.

Le niveau de population de typographe est tel que de nouvelles mortalités affecteront les pessières en 2021.

Depuis 2018 : 10 millions de m³ et 30 000 ha de bois scolytés

À télécharger

Crise scolytes sur épicéas - Bilan fin 2020 (PDF, 1.36 Mo)