Crise alimentaire et impact sur les stratégies de sécurisation de l'approvisionnement alimentaire (n° 4 - 29 juillet 2008)

La crise alimentaire actuelle interroge sur les marges de manoeuvre pour augmenter la production afin de faire face aux besoins mondiaux censés doubler d’ici 2050. Outre les rendements, ceci pose des questions relatives à la disponibilité des terres agricoles, à leur identification et aux modalités de leur mise en valeur. Les plus grandes « disponibilités » seraient en Amérique du Sud, en Europe de l’Est et en Afrique, mais elles nécessitent des investissements en termes de remise en culture, de matériel agricole, d’infrastructures, d’accès aux moyens de production, etc.