Biographie d'Edgard Pisani
© Min.Agri.Fr

 

Né à Tunis (Tunisie), le 9 novembre 1918

Ministre de l’Agriculture du 24 août 1961 au 14 avril 1962. (ministère DEBRE. Remaniement).

Ministre de l’Agriculture du 15 avril 1962 au 28 novembre 1962. (1er ministère POMPIDOU).

Ministre de l’Agriculture du 6 décembre 1962 au 8 janvier 1966). (2ème ministère POMPIDOU).


Figure de la résistance qui s’illustrera notamment lors de la Libération de Paris, Edgard Pisani a lors de son passage rue de Varenne marqué les esprits.

Appelé par le Général de Gaulle en 1961, ce jeune sénateur de Haute-Marne restera ministre de l’agriculture jusqu’en 1966.

Fin négociateur il est le père de la loi d’orientation agricole qui transforme et modernise l’agriculture française en concertation avec la jeune génération d’agriculteur qui prendra ensuite les commandes de ce que l’on a appelé la révolution silencieuse. Edgard Pisani est également l’interlocuteur français pendant tout le démarrage de la politique agricole commune. Il occupera ensuite d’autres fonctions ministérielles et notamment le Haut Commissariat de la République en Nouvelle Calédonie en 1985. Dès les années 70 (groupe de Seillac), il invite à repenser la PAC.

Fonctions électives :
Sénateur de Haute-Marne (1954-1961 puis 1974-1981)
Conseiller Général du canton de Montreuil-Bellay en Maine-et-Loire. (1964-1965)
Maire de Montreuil-Bellay (1965-1975)
Député de la première circonscription du Maine-et-Loire (1967-1968)

Fonctions gouvernementales :
Directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur André Troquet (1946)
Ministre de l’Agriculture dans les cabinets Michel Debré en 1961 et 1962, et de Georges Pompidou de 1962 à 1966
Ministre de l’Équipement dans les troisième et quatrième cabinets Pompidou de 1966 à 1967