Bilan et analyse de l’enquête sur les retours de plantations de robiniers menée en 2018
F.Tulliere (ONF)
En 2018, le DSF a réalisé une enquête afin d’évaluer l’état sanitaire de plantations de robiniers plantées ces dix dernières années. Quelques problèmes abiotiques peuvent impacter ces plantations mais la réussite dépend surtout de leur mise en place.

voir crédit
F.Tulliere (ONF)
Le robinier faux-acacia a été l’une des premières essences forestières importées du continent américain en France. Implanté dans notre pays depuis plus de 4 siècles, il a depuis fait preuve d’une bonne adaptation à nos sols et à nos climats.

En 2018, le DSF a réalisé une enquête sur les retours de plantations de robinier plantées ces dix dernières années. L’objectif de cette enquête était d’établir un état des lieux de la réussite de ces plantations en France et de leur état sylvosanitaire. Les éléments à retenir sont que les principaux problèmes qui peuvent avoir un impact sur les plantations de robiniers sont d’origine abiotiques. Les problèmes sanitaires biotiques, de faibles intensités, affectent peu la réussite des plantations sauf rares exceptions. Une fois encore, la qualité d’une plantation reste fortement liée à sa mise en place.

À télécharger

Bilan et analyse de l’enquête sur les retours de plantations de robiniers menée par le DSF en 2018 (PDF, 975.3 Ko)

Voir aussi