Auvergne-Rhône-Alpes : validation du programme régional de la forêt et du bois pour la période 2019-2029
Pascal Xicluna / agriculture.gouv.fr
Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, en charge des forêts, vient d’approuver par arrêté ministériel le programme régional de la forêt et du bois 2019-2029 de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Les priorités définies prennent pleinement en compte les enjeux liés au changement climatique.

Ce programme régional de la forêt et du bois fixe les orientations de la gestion forestière multifonctionnelle (enjeux économiques, environnementaux et sociaux) et de la filière forêt-bois de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour la période 2019-2029.

Quatre priorités régionales ont été définies, indissociables et complémentaires, prenant pleinement en compte les enjeux liés au changement climatique :

  • assurer la pérennité de la forêt et d’une ressource en bois de qualité, adaptée aux besoins ;
  • prendre en compte la multifonctionnalité des forêts ;
  • favoriser la mobilisation de la ressource en bois ;
  • valoriser au mieux la ressource locale.

Sur la base de ces priorités, le PRFB contient 48 actions opérationnelles qui seront mises en œuvre et suivies sur la durée du programme à partir d’objectifs chiffrés et d’indicateurs précis.

Pour Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation : « Ce PRFB fixe le cadre collectif de la gestion forestière en Auvergne-Rhône-Alpes pour les dix prochaines années. Je félicite le Préfet de Région et le Conseil régional pour la qualité de la concertation menée. J'invite tous les acteurs à se mobiliser autour des actions retenues, sources de développement pour les territoires et les emplois. »

Le programme national forêt-bois (PNFB), prévu par la loi d'avenir pour l'Agriculture, l'Alimentation et la Forêt du 13 octobre 2014, fixe les orientations et les objectifs de la politique forestière nationale pour la période 2016-2026. Cette loi prévoit une déclinaison régionale du PNFB au travers de programmes régionaux forêt- bois (PRFB).

Il est le fruit d’une concertation de plus de deux ans et demi, animée conjointement par l’État et la Région en étroite collaboration avec l’ensemble des acteurs de la filière forêt-bois. Il a été approuvé à l’unanimité en commission régionale de la forêt et du bois le 11 septembre 2019.