Appels à projets « Démonstrateurs de la transition écologique et énergétique »
Pascal Xicluna / agriculture.gouv.fr

Les activités liées à la transition écologique et énergétique démontrent tous les jours une rentabilité économique croissante sur des marchés de plus en plus nombreux. L’action « Démonstrateurs et territoires d’innovation de grande ambition » du troisième Programme d’investissements d’avenir poursuit l’objectif d’augmenter le potentiel de croissance de l’économie française en soutenant les entreprises dans un objectif de neutralité carbone à l’horizon 2050. Dans ce cadre, l’Ademe pilote trois appels à projets dédiés à la bioéconomie et à la protection de l’environnement, à l’économie circulaire et aux systèmes énergétiques.

Ces appels à projets visent à soutenir le développement de nouveaux produits ou services basés sur des innovations technologiques et / ou organisationnelles destinées à promouvoir des filières éco-efficientes et durables :

Les projets peuvent être déposés au fil de l'eau jusqu’au 20 janvier 2020. Ils peuvent être collaboratifs ou non, et doivent présenter un coût total d'au moins 2 millions d'euros.

Ces appels à projets constituent une véritable opportunité pour les secteurs agricoles, agroalimentaires, de la forêt et du bois, de la pêche et de l'aquaculture et, plus largement, de la bioéconomie, pour stimuler l'innovation dans les entreprises et les filières. Ils s'inscrivent dans le cadre du volet agricole du grand plan d'investissement.

Les 8 précédents appels à projets de l'Ademe

En 2018 et 2019, l'Ademe a opéré huit appels à projets visant à développer des solutions et des innovations technologiques et / ou organisationnelles destinées à promouvoir des filières éco-efficientes et durables.

Ce dispositif vise à soutenir des projets de recherche, développement, d’innovation et d’industrialisation dans le domaine de la transition écologique et énergétique, qui doivent positionner des acteurs industriels et des activités économiques significatives sur le territoire national. Les projets attendus peuvent être individuels ou collaboratifs, allant jusqu'au pilote / démonstrateur, accompagnant des technologies ayant une vision marché précise de leur déploiement. Ils doivent présenter des coûts totaux supérieurs à 2 M€, sauf dérogation.

Les appels à projets portaient sur les thématiques suivantes :