Rencontres RITA 2018 : construire une vision partagée de l’innovation dans le secteur de l’Agriculture ultra-marine
© DAAF
Accompagner le développement local des productions animales et végétales dans les départements d'Outre-Mer, c'est l'objectif des Réseaux d'Innovation et de Transfert Agricole (RITA). Du 28 février au 2 mars, ses différents acteurs se sont réunis à Paris à la Maison Nationale des Éleveurs ainsi qu'au Salon international de l'agriculture pour échanger autour de l'innovation. Retour sur ces rencontres.

Plusieurs temps forts ont rythmé ces échanges : des journées thématiques mais aussi un colloque sur « l'innovation au service des filières agricoles ultramarines » et le comité de pilotage national des Réseaux d'Innovation et de Transfert Agricole en Outre-Mer. L'occasion également de dresser un bilan de l'activité 2017 et de réfléchir aux orientations à venir.

Retour sur les avancées techniques

Tout d'abord, deux journées techniques ont permis d'échanger sur les travaux menés dans divers domaines tels que la biosécurité des ruminants, l'agroforesterie, la biologie des sols, etc. Animateurs de réseaux, instituts techniques, chambres d'agriculture, organismes de recherche et intervenants extérieurs ont partagé leurs retours d'expériences. Ils ont pris part à des ateliers et à des séances plénières comme celle sur les contraintes et les leviers du développement de l'Agriculture Biologique dans les Départements d'Outre-Mer ou encore celle sur les sources de financement de la recherche et du développement, de l'innovation et de la formation agricoles, à travers quelques exemples.

L'innovation au cœur d'un colloque

Des chercheurs, des instituts techniques et des chambres d'agriculture ont apporté leur témoignage dans le cadre du colloque sur « l'innovation au service des filières agricoles ultramarines ».

Un comité de pilotage national    

Enfin, ces rencontres se sont achevées avec le comité de pilotage national (COPIL) des Réseaux d'Innovation et de Transfert Agricole. Présidé par la Direction Générale de la Performance Économique et Environnementale des Entreprises (DGPE), ce COPIL a réuni l'Acta et le Cirad (animateurs nationaux des RITA), ainsi que les collectivités locales, l'Office de Développement de l'Économie Agricole des Départements d'Outre-Mer (ODEADOM), le ministère des Outre-mer, les chambres d'agriculture et l'Inra.

Qu'est ce que les Réseaux d'Innovation et de Transfert Agricole (RITA) en Outre-mer ?

Créés en 2011, les Réseaux d'Innovation et de Transfert Agricole ont pour objectif d'accompagner le développement des productions locales dans les Départements d'Outre-Mer. Il s'agit de répondre aux besoins de recherche, de développement, de formation, de transfert et d'innovation des filières agricoles et agro-alimentaires de chaque territoire, tout en bénéficiant de synergies inter-DOM.

Plus d'informations sur les Réseaux d'Innovation et de Transfert Agricole.