Pâques, entre tradition et gastronomie
Crédit ci-après
© Xavier.Remongin/Min.Agri.Fr
Pour Pâques, on déguste les fameux chocolats apportés par le lapin… mais pas seulement ! De nombreux produits frais de printemps se prêtent aux repas conviviaux comme les asperges et le gigot d'agneau…L'occasion également de revenir sur les légendes de cette fête ancestrale.

D'où vient la tradition des œufs et des lapins ?

Dès l'Antiquité, les Romains s'offraient des œufs peints au début du printemps, un symbole de vie et de renouveau. Ce n'est qu'au XIXe siècle que les chocolatiers commencèrent à vendre des œufs en chocolat, le cacao étant devenu moins onéreux.

Quant au lapin, la légende provient de l'Est et plus précisément d'Allemagne avec le Osterhase (littéralement lièvre de Pâques). Cet animal symbolise la fécondité en raison de ses nombreuses portées (jusqu'à douze lapereaux !) et d'une période de gestation courte (un mois environ).

Cuisinez votre repas de Pâques

Pâques se retrouve de l'entrée au dessert avec des produits de saison : des asperges, le traditionnel gigot d'agneau et bien sûr le chocolat, croquant et fondant.

Velouté d'asperges

Pour quatre personnes :

  • 1 botte d'asperges
  • 1 oignon
  • 5 cl de lait
  • 5 cl de crème fraîche
  • 3 pommes de terre
  • 2 portions de fromage fondu
  • 1 cube de bouillon de poule

Éplucher les pommes de terre, les couper en morceaux, puis les mélanger dans un faitout avec le bouillon de poule et l'oignon émincé. Lancer la cuisson. Ajouter les pointes d'asperges au faitout.  

Poursuivre la cuisson jusqu'à ce que les légumes soient tendres (entre 15 à 25 minutes, en fonction du calibre des asperges). Pour vérifier l'avancée de la cuisson, piquer les légumes régulièrement avec une fourchette.
Mixer le tout en ajoutant le lait, la crème et le fromage fondu.

Gigot d'agneau aux pommes boulangères

Pour six personnes :

  • 1 gigot d'agneau de 1,6 kilo environ
  • 8 pommes de terre
  • 100 g de beurre
  • 1 gousse d'ail non épluchée
  • un brin de thym
  • poivre
  • sel

Préchauffer le four à thermostat 7 (210°C). Peler, laver, sécher et tailler les pommes de terre en rondelles. Les déposer au fond du plat et parsemer avec des copeaux de beurre. Déposer le gigot et enfourner.

Retourner le gigot au bout de quinze minutes, lorsqu'il commence à dorer. Laisser cuire 15 minutes puis retourner de nouveau le gigot. Baisser le thermostat à 6 (180°C) et laisser la cuisson se poursuivre 40 min. Ajouter la gousse d'ail non épluchée durant les 30 dernières minutes de cuisson.

Éteindre et laisser reposer le plat dans le four pendant 10 min.

Nid de Pâques

Pour quatre personnes :

  • 150 g de chocolat noir
  • 1 cuillère à soupe de café
  • 4 œufs
  • 100 g de sucre en poudre
  • 100 g de beurre
  • 2 cuillères à soupe de farine

Pour la garniture : œufs de Pâques en chocolat, figurines en sucre… Préchauffer le four à 180°C, beurrer un moule en forme de couronne.
Dans un saladier, mélanger le sucre avec les jaunes d’œufs.  Faire fondre le chocolat au bain-marie avec le café. Ajouter le beurre en petits morceaux une fois que le chocolat est devenu mou. Mélanger à la fourchette pour obtenir une pâte lisse.

Ajouter la pâte aux œufs, incorporer la farine. Battre les blancs en neige et les incorporer au mélange. Verser la pâte dans le moule. Laisser cuire 25 à 30 min. Couvrir le gâteau s'il commence à dorer un peu trop.

Démouler le gâteau sur un plateau et le laisser refroidir. Une fois refroidi, garnir le centre de petits œufs et de figurines en sucre.

Voir aussi