Label Entreprise du patrimoine vivant : le savoir-faire à la française
© Teyssier

Mis en place en 2006, le label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV) récompense aujourd'hui plus de 1 340 entreprises françaises pour l'originalité et la rareté de leurs activités, tant sur le plan technique qu'en matière de compétences. Démonstration du savoir-faire et de l'identité à la française, ce label apporte une plus grande visibilité nationale voire internationale aux entreprises et ouvre les portes à de nouvelles perspectives de développement.

Une marque de reconnaissance unique en France

Le label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV) s'attache à promouvoir les entreprises qui font la fierté du savoir-faire français. Seule distinction d’État en la matière, ce label a été créé avec la volonté de renforcer le rayonnement national voire international des entreprises françaises qui se démarquent par la rareté et l'originalité de leurs pratiques. Un sens de l'innovation surprenant, des caractéristiques uniques, des techniques ancestrales... Le label EPV contribue à valoriser le talent de ces entreprises, en leur proposant un accompagnement et une aide au développement.

Logo Label EPV
Créé par la loi en faveur des PME du 2 août 2005 et mis en place en mai 2006, c'est aujourd'hui plus de 1 340 entreprises qui sont labellisées. Les entreprises de 7 secteurs d'activités peuvent prétendre à l'obtention de ce label : équipements professionnels, patrimoine bâti, décoration, arts de la table, culture et loisirs, mode et beauté, et enfin, gastronomie. Ce dernier secteur, qui inclut notamment les entreprises des secteurs agricole et alimentaire, compte près de 130 EPV.

Une procédure et une sélection méticuleuses

Un faible nombre d'entreprises peut bénéficier de ce label. Le décret n° 2011-1091 du 9 septembre 2011, relatif à l’attribution du label « Entreprise du patrimoine vivant » informe que seules celles « qui détiennent un patrimoine économique, composé en particulier d’un savoir-faire rare, renommé ou ancestral, reposant sur la maîtrise de techniques traditionnelles ou de haute technicité et circonscrit à un territoire » sont admissibles. Plusieurs critères, énoncés dans ce même décret, doivent être remplis par l'entreprise qui aspire à ce label. Puisque la rareté est l'un des critères, l'attribution dépend en partie des activités et méthodes concurrentes. Pour tenir compte des évolutions de l'entreprise et de l'environnement dans lequel elle s'insère, le label est valable pour une période de 5 ans renouvelable.

Pour effectuer une demande, l'entreprise doit tout d'abord réaliser un dossier de candidature, qui la présente et expose ses spécificités. Le dossier est ensuite analysé par la Commission nationale indépendante (CNI), composée de personnalités qualifiées, de représentants des différents secteurs d'activité et des ministères. Dans certains cas, un expert est envoyé au sein de l'entreprise en amont de la réunion de la Commission afin d'émettre un premier avis. Se réunissant tous les deux à trois mois, la CNI évalue à chaque réunion l'admissibilité de plus d'une cinquantaine de candidats. Le label est ensuite décerné par le Ministre de l'Economie, de l'industrie et du numérique ainsi que par la secrétaire d’État chargée du commerce, de l'artisanat, de la consommation et de l'économie sociale et solidaire.

Une demande par conséquent abondante, mais dont les procédures d'évaluation et d'attribution, méticuleuses et sélectives, garantissent la qualité du label.

Toutes les informations sur le label Entreprise patrimoine vivant

Les entreprises au patrimoine vivant des secteurs agricole et agroalimentaire : cultiver la tradition

Nous avons contacté deux EPV des secteurs agricole et agroalimentaire pour connaître leurs spécificités, les raisons de leur aspiration au label et les effets produits par l'obtention de ce dernier : l'entreprise Teyssier, implantée en Ardèche depuis plus de 140 ans et spécialisée dans la production de charcuteries, et la Chartreuse, fabricant de liqueurs internationalement reconnu.

Pour ces entreprises, respecter la tradition, conserver un savoir-faire ancestral tout en alliant créativité et innovation sont les principales clés du succès.

Teyssier

Depuis 1871, l'entreprise Teyssier produit une large palette de produits de charcuteries hauts de gamme : saucissons et jambons secs, jambons cuits, petites salaisons, terrines… La qualité de ses produits découle sans aucun doute de la spécificité des procédés de fabrication mis en œuvre et du savoir faire des charcutiers de l'entreprise qui sont majoritairement issus du plateau .. Implantées au cœur du Parc naturel régional des Monts d’Ardèche, les salaisons de l'entreprise Teyssier sont parmi les plus hautes de France : saucissons et salaisons sont séchés avec l’air extérieur, à l'air pur de la montagne. Chaque étape de fabrication est conçue avec soin et reprend les techniques appliquées depuis plusieurs générations. C'est en alliant innovation et savoir-faire patrimonial que l'entreprise a su se démarquer au sein de la profession.

La labellisation en 2012 constitue une belle récompense pour Stéphane Teyssier, dirigeant, et une excellente opportunité de donner davantage de visibilité à l'entreprise, notamment auprès des élus locaux et des consulaires. Déjà reconnue dans le milieu pour la qualité de ses produits, le label est apparu comme « une confirmation pour la profession ».

En interne, cette distinction a suscité l'engouement des employés qui, « emballés » et « heureux » d'être reconnus pour la qualité et l'authenticité de leur savoir-faire, ont ressenti une « vraie fierté ».

En identifiant les entreprises du patrimoine vivant issues de domaines variés, Stéphane Teyssier nous explique que le label facilite les rencontres. Ces dernières sont l'occasion « d'échanges riches et intéressants », lors desquels on découvre l'étendue du savoir-faire patrimonial, en l’occurrence ardéchois : « on trouve beaucoup d'inspiration dans les métiers parallèles ».

La Chartreuse

Les liqueurs de Chartreuse, réalisées à base de plantes, racontent avant tout une histoire. Depuis plus de 400 ans, leur fabrication respecte scrupuleusement le manuscrit transmis par le maréchal d'Estrées et sont toujours élaborées par les chartreux, chargés de la distillation. Ils sont les seuls à connaître les noms des 130 plantes utilisées pour faire la liqueur : aucun autre liquoriste au monde ne distille de la matière solide à partir du procédé utilisé par les moines. C'est donc un secret bien gardé, qui relève d’une haute technicité maîtrisée et qui fait la notoriété de l'entreprise.

Philip Boyer, Directeur des relations publiques au sein de la Chartreuse, explique que « le déplacement de la distillerie de Voiron à Aiguenoire Entre deux Guiers a permis de prendre plus encore conscience de la spécificité de [leur] activité ». C'est pour conserver leurs spécificités au-delà d'un territoire donné et les protéger dans les perspectives de ré-implantation que l'entreprise a aspiré à ce label. Obtenu en août 2015, il est apparu comme une « formidable occurrence » et un moyen d'officialiser le savoir-faire de la Chartreuse.

A peine un an après l'attribution de la distinction, Philip Boyer indique qu'aux yeux de l'entreprise, le label est un excellent moyen de réunir les entreprises qui partagent cette même volonté de « préserver un savoir-faire français sans égal ». Grâce au label, précise-t-il, « nous voyons, entendons, découvrons des capacités, des talents exceptionnels chez nos confrères (…) C’est exaltant et surtout très encourageant. Nous ne sommes plus seuls dans ce paysage-là. »

Le label EPV est, pour ces entreprises, une façon d'affirmer et de promouvoir la haute performance de leurs métiers et de leurs produits sur les plans local, national et international. Ces fabricants passionnés bénéficient d'ores et déjà d'une certaine reconnaissance au sein de leur profession. Le label est un moyen de fixer les choses : en consacrant cette spécificité, il confirme la stature de l'entreprise et l'excellence de ses pratiques.

En identifiant les entreprises françaises au savoir-faire rare, tous domaines confondus, le label rassemble et réunit celles et ceux qui partagent ce même amour pour leurs métiers et leurs produits.