En Corse, une collection d'agrumes unique au monde
07/02/2018
© Xavier Remongin / Min.Agri.Fr
C’est sur la côte Nord-Est de la Corse que l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) a installé, dans les années 60, une remarquable collection d’agrumes, probablement la plus belle et la plus complète au monde.

Oranges, citrons, clémentines, pamplemousses, mais aussi bergamote, calamondin, kumquat, cédrat, citron caviar ou encore main de Bouddha... Visite guidée de cet inestimable réservoir de biodiversité.

Vu de la route, le novice pourrait aisément confondre les vergers de l’Inra avec un des champs de clémentiniers qui jalonnent la plaine orientale, au sud de Bastia. Pourtant, on cultive ici pas moins de 800 variétés d’agrumes sur 13 hectares de vergers. En tout, plus de 5 000 plantes, arbres ou arbustes, à fruits comestibles ou non, stars des étales ou raretés méconnues...

« Du fait de l’insularité, il y avait historiquement en Corse une pression de parasites et de maladies plus faible qu’ailleurs. Et puis nous sommes en limite nord de l’aire de culture des agrumes. C’était un lieu favorable pour établir une collection  », explique Olivier Pailly, directeur de l’unité de recherche « génétique et écophysiologie de la qualité des agrumes » au centre Inra de San Giuliano, qui compte aussi une équipe du Cirad.

Cette collection, riche en surprises, constitue surtout pour les chercheurs un précieux conservatoire de la biodiversité génétique des agrumes d’Europe et d’ailleurs.

Plus d'infos sur Les centres Inra - Corse