Signature du 1er accord cadre entre le ministère et ADIVALOR
26/02/2018
Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, et Rémi Haquin, Président de l’éco-organisme ADIVALOR, ont signé le 26 février 2018, le premier accord-cadre pour la période 2018-2021, en faveur d'une agriculture plus respectueuse de l'environnement.

Cet accord vise à renforcer la collaboration entre ADIVALOR et ses partenaires d'une part, puis le ministère et les services d'autres part. Il s'agit également de pérenniser les actions d’ADIVALOR en matière de collecte et recyclage des déchets d'activités agricoles.

Cet accord a pour ambition d’accompagner l'évolution des pratiques agricoles en matière de gestion des déchets d'agro fourniture. Il permettra par ailleurs d’intensifier les actions communes de formation et de sensibilisation des exploitants et futurs exploitants agricoles sur la gestion des déchets dans les exploitations agricoles.

Ce premier accord-cadre consolide le développement d’une économie circulaire dans le monde agricole, dans la continuité des conclusions des États généraux de l'alimentation, contribuant ainsi au développement d'une agriculture durable et respectueuse de l'environnement.

Crédit ci-après
© Xavier Remongin / Min.Agri.Fr

ADIVALOR

Agriculteur, Distributeurs, Industriels pour la VALORisation des déchets agricoles - est l’éco-organisme de la filière agricole en charge de la gestion des déchets d’agro fourniture. Depuis sa création en 2001, A.D.I.VALOR a étendu son périmètre de collecte pour gérer actuellement les principaux déchets issus des intrants agricoles, soit 15 flux de déchets : les emballages vides de produits phytopharmaceutiques, fertilisants, hygiène de l’élevage laitier et semences, les films plastiques, ficelles et filets usagés; les produits phytosanitaires non utilisables, les équipements de protection individuelle chimique usagés.

Les performances de collecte et de recyclage n'ont cessé de croître depuis la création d’ADIVALOR, qui collecte chaque année plus de 75 000 tonnes de plastiques et emballages usagés, lesquels sont recyclés à plus de 90%. ADIVALOR a par ailleurs collecté et éliminé plus de 11 000 tonnes de produits phytosanitaires non utilisables. Ces performances sont inégalées en Europe et dans le monde. ADIVALOR est un acteur engagé dans l'économie circulaire, fondé sur une démarche volontaire reposant sur la responsabilité partagée entre les différents acteurs - agriculteurs, distributeurs et industriels.