Pêche à pied de coquillages : conseils et prévention
Xavier Remongin / agriculture.gouv.fr
Sur les plages, les coquillages sont collectés par de nombreux vacanciers, en quête de recettes estivales. Mais certaines précautions sont à prendre pour éviter une contamination suite à leur consommation. Retrouvez nos conseils pour consommer des coquillages en toute sécurité.

Par leur activité de filtration, certains coquillages (moules, huîtres, coques, palourdes...) concentrent les organismes pathogènes qui peuvent être présents dans l’eau et les sédiments. Aussi, la consommation de coquillages, s’ils proviennent de secteurs insalubres ou temporairement contaminés, peut avoir des conséquences sur la santé humaine. Les symptômes d'une contamination sont le plus souvent similaires à ceux d'une gastro-entérite, mais peuvent aussi être d'ordre nerveux (confusion, désorientation, engourdissement des extrémités, incoordination motrice, etc.).

Conseils aux pêcheurs amateurs

  • Privilégier des sites éloignés des ports, zones de mouillage ;
  • Respecter les interdictions de ramassage et de consommation : consulter les sites officiels (baignades.sante.gouv.fr, Agences régionales de santé), se renseigner sur la qualité des eaux auprès des mairies, offices de tourisme ;
  • Il est déconseillé de pêcher des coquillages dans les jours suivants de fortes pluies ;
  • Pendant la pêche, laver et rafraîchir les coquillages à l'eau de mer ;
  • Les coquillages doivent être conservés au frais et consommés rapidement après leur pêche (le jour-même de préférence) ;
  • Que ce soit pour les consommer crus ou cuits, seuls les coquillages vivants doivent être gardés ;
  • Laver soigneusement les coquillages avant de les faire cuire ;
  • Il est recommandé de limiter la consommation de coquillages chez les enfants, les personnes âgées, les femmes enceintes et les personnes à l’état de santé fragile.

Un site Internet dédié à la Bretagne

Pour tout savoir sur les risques sanitaires, la qualité et le classement des différentes zones de pêches à pied de loisir en Bretagne, le site « la pêche à pied responsable »  permet de s’informer sur une zone donnée. Les interdictions temporaires de pêche à pied et les réglementations des différentes pratiques de pêche (tailles, quotas, outils, périodes…) y sont renseignées. Ce site est animé conjointement par l’Agence régionale de santé Bretagne et l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer).

Voir aussi