Réflexion stratégique sur l'avenir des filières agricoles françaises
©Cheick.saidou/Min.Agri.Fr
17/03/2014
Un groupe de travail du Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux (CGAAER) a participé à la réflexion menée par FranceAgriMer sur la stratégie d’avenir des filières agricoles françaises.

Bandeau CGAAER

 
 

Un groupe de travail du CGAAER a participé à la réflexion menée par FranceAgriMer sur la stratégie d’avenir des filières agricoles françaises. Fort de l’expérience de plusieurs missions réalisées sur l’économie des filières, le groupe de travail a dégagé quatre priorités :

  • Donner une priorité absolue à l’export en améliorant la connaissance de la demande des marchés internationaux par les interprofessions et en définissant une stratégie pour l’exportation. Des actions de commercialisation ou de logistique pourraient être partagées avec des petites entreprises. Un soutien à l’internationalisation serait utile à certaines entreprises ainsi qu’une formation des différents acteurs. Des actions de promotion collectives sous une bannière « France » pourraient être mises en place.
  • Renforcer la contractualisation et l’organisation interprofessionnelle dans certaines filières ; l’interprofession étant l’instrument privilégié, renforcé par la nouvelle Politique agricole commune (PAC), pour négocier entre les acteurs, gérer les crises, assurer la promotion et définir les stratégies et les relations contractuelles.
  • Harmoniser l’application des règles environnementales européennes et prendre en compte les diversités régionales. Une commission locale de recours et de médiation pourrait être utile, ainsi qu’une commission nationale avec tous les acteurs, y compris les ONG environnementales, pour discuter du cadre réglementaire. Des investissements dans la recherche et l’innovation doivent accompagner le respect des règles environnementales et sanitaires en développant une agroécologie performante.
  • Prendre en compte la dimension territoriale au niveau des bassins et la complémentarité entre les différentes filières pour mieux valoriser certaines productions (céréales/viandes blanches).

Logo abonnement
S'abonner à La lettre du CGAAER