Les appels à projet P3A pour reconquérir la compétitivité des secteurs agricole et agroalimentaire français
© Pascal Xicluna / Min.Agri.Fr
Depuis 2014, FranceAgriMer lance des appels à projet pour soutenir et renforcer la compétitivité des entreprises françaises dans le secteur agricole et agroalimentaire. Découvrez les appels à projet en cours avec une clôture prévue respectivement mi mars 2017 et mi avril 2017.

Reconquête de la compétitivité des outils d'abattage et de découpe (RCAD)

Objectifs

Soutenir l'innovation et la mise en place de nouveaux process dans le domaine de l'abatage, découpe de viandes, toutes filières animales confondues (bovine, ovine, porcine, volailles…), en cohérence avec les principaux axes mis en avant dans le cadre du plan stratégique à l’horizon 2025 élaboré par ces filières.
Les projets candidats doivent permettre, par l’innovation et l’investissement, de répondre aux enjeux multiples du secteur, particulièrement en termes de compétitivité et de performance industrielle des opérateurs.

Bénéficiaires

  • Les entreprises d’abattage, de découpe et de transformation de viandes de boucherie (bovins, ovins, caprins, équins, porcins, gibiers d’élevage,) et de volailles (volailles de chair, palmipèdes à foie gras) et de lagomorphes, quelle que soit leur taille, bénéficiant d’un agrément sanitaire et situées en France métropolitaine ;
  • aux outils d’abattage et de découpe sous maîtrise d’ouvrage des investisseurs publics (notamment collectivités territoriales et leurs groupements) ;
  • aux équipementiers et constructeurs ;
  • aux organismes de recherche, instituts techniques agricoles et agro-industriels et centres techniques se livrant à des activités de développement expérimental et d’innovation dans le secteur de l’abattage, découpe et transformation de viandes.

Délais

Les projets sont étudiés au fil de l’eau. L’objectif est de 3 mois entre le dépôt d’un dossier complet et sa sélection.
Dépot des dossiers avant le 20 janvier 2017. Nouvelle ouverture sous forme de concours le 21 janvier 2017 jusqu’au 14 avril 2017.

Projets structurants des filières agricoles et agroalimentaires (P2SA)

Objectifs

Favoriser le développement et la mise sur le marché d’innovations pour les PME ou la réalisation d’investissements matériels ou immatériels mutualisés démontrant un apport déterminant à une ou plusieurs filières et à leur structuration pour la compétitivité des secteurs agricoles et agroalimentaires.

Bénéficiaires

Un projet candidat est porté par une ou plusieurs entreprises. Le porteur peut associer, au sein d’un consortium pour le PS2A, des laboratoires et établissements de recherche public ou privé ou toute structure réalisant ou coordonnant des travaux de R&D à caractère technologique ou non technologique (pôle de compétitivité...). Dans le cas d’un projet mutualisé, celui-ci peut également être porté par une structure fédérant plusieurs entreprises, voire une entité représentative des entreprises de la filière (telle une fédération professionnelle, un GIE, une association).

Délais

Pour le volet générique PS2A, les projets sont expertisés et décidés au fil de l’eau. Sur la base d’une première analyse des dossiers reçus en termes d’éligibilité, une audition des porteurs de projets éligibles est organisée. Les projets présélectionnés à l’issue de cette audition sont ensuite instruits.
Clôture le 20 janvier 2017 à 12h00.  Nouvelle ouverture sous forme de concours le 21 janvier 2017 jusqu’au 14 avril 2017

Initiatives innovantes dans l'agriculture et l'agroalimentaire (2I2A)

Objectifs

Stimuler le processus d'innovation dans les filières du secteur agricole et agroalimentaire.

Bénéficiaires

Un projet candidat est porté par une entreprise, devant réaliser elle-même au moins 30 % des dépenses éligibles du projet.

Délais

Les dates de relevé des réponses sont les suivantes : 6 janvier 2017, et nouvelle date le 10 mars 2017.
Clôture le 10 mars 2017 à minuit

Les appels à projets de l'action « projets agricoles et agroalimentaires d'avenir » opérés par FranceAgriMer sont désormais tous clôturés et seuls quelques lauréats restent à sélectionner en septembre.
Un recueil des fiches présentant les projets des lauréats est d'ores et déjà publié, mettant en avant les aspects innovants de chacun des 81 projets sélectionnés ainsi que leur apport aux filières agricoles et agroalimentaires.

Dans le même temps une troisième génération d'investissements d'avenir est en préparation sous l'égide du Commissariat Général à l'Investissement. Des appels à projets centrés sur les filières agricoles et agroalimentaires seront proposés pour continuer à stimuler l'innovation dans ces secteurs.