Les lauréats du programme d’investissement d’avenir P3A récompensés
03/03/2016
Emmanuel Macron et Stéphane Le Foll ont rencontré 4 lauréats de l’appel à projet P3A, projets agricoles et alimentaires d’avenir. Sélectionnés grâce à leurs projets innovants, ils recevront une enveloppe de 8 millions d'euros.

Les ministres Emmanuel Macron et Stéphane Le Foll ont récompensé jeudi 3 mars 2015 4 lauréats de l’appel à projet  P3A, projets agricoles et alimentaires des Investissements d'Avenir. Sélectionnées grâce à leurs projets innovants qui améliorent la compétitivité de la filière, ces quatre entreprises ont reçu au total une enveloppe de 8 200 000 €.« Ces investissements servent à accélérer l'intégration de l'agriculture aux technologies de demain », analyse Stéphane Le Foll. L'appel à projets, doté d’une enveloppe de 45 M€, s’est inscrit dans le cadre des priorités identifiées dans les « stratégies 2025 de filières » et dans la solution industrielle « alimentation intelligente ». 

« Cette  dotation est un modèle de rapidité : entre le dépôt de notre dossier de candidature et sa réponse, il ne se passe qu’un mois et demi ! Son format est très pertinent pour nos PME », explique François Lalut, président directeur général de CITF, entreprise de robotique industrielle sélectionnée dans l’appel à projet. Les 200 000€ attribués par le P3A à cette entreprise de 32 salariés, lancent la phase de prototypage industriel d’un  système de tri automatique de vendanges : « Notre bras robotisé, associé à un système optique utra-précis , détecte puis évacue les mauvais raisins, rafles, feuilles. Il augmente la part des 1er crus dans les grands château en améliorant la qualité de ses raisins ».

Financée à hauteur de 4.3 M€,  l'entreprise Tronico développe un système fiable et non invasif de prédiction du sexage des poussins dans l'oeuf à 9 jours d'incubation.  Pour Patrick Collet, son directeur général, « cela va permettre deux apports fondamentaux pour la filière: une amélioration significative du bien-être animal, en mettant fin à l'élimination des jeunes poussins mâles, et la suppression du sexage manuel, poste de travail de haute pénibilité. Ce projet entrainera des gains économiques et environnementaux pour la filière».  Entreprise sous-traitante en aéronautique, elle a subit de plein fouet la crise de 2008. Une chute de 50 % de son chiffre d'affaire l'oblige à changer de stratégie. « C'est une boutade de mon frère qui travaille dans les canards qui nous a mis sur la piste. Pourquoi ne pas trouver une technologie capable de sélectionner les poussins le plus en amont possible? Nous avons sélectionné deux techniques de technobiologie que nous développons sur l'oeuf»

Le projet Magestan, financé à hauteur de 1.3 M€ veut marier le big data à l'agriculture. La société Cybeletech créé il y a 2 ans, imagine la serre connectée, véritable ferme urbaine de demain. « Des nouveaux modes de cultures dans des serres innovantes permettraient d'acquérir de la compétitivité, (économie d'énergie, d'intrants...).  Nous souhaitons créer une serre expérimentale vitrine de démonstration des TIC en France… Et pourquoi pas devenir exportateur et leader de la ferme urbaine connectée » anticipe son président Christian Saguez.

Les 2.3 M€ financés par le Programme d’Investissements d’Avenir pour le groupe Remi Ramon serviront à automatiser les process d’abattage et mécaniser le déchargement des volailles de cet opérateur spécialisé dans l’industrie de la viande de volaille. « Cette subvention nous permet d’anticiper l’avenir : ils permettront d’améliorer la valeur ajoutée et de diminuer sensiblement la pénibilité du travail », détaille son directeur, Dominique Ramon.

« Sur nos 120 millions proposés sur la période 2015-2017, on a déjà engagé 47 millions pour l'innovation et la compétitivité des filières agricoles et agroalimentaires. Ce qui nous laisse encore beaucoup de moyens! D'autres projets sont en cours d'instruction et de sélection" a conclut Eric Allain, directeur général de FranceAgrimer.

<img alt="Projets Agricoles et Alimentaires d'Avenir" src="https://webtv.agriculture.gouv.fr/ressources/media/photo-5416-projets-agricoles-et-alimentaires-d-avenir.html" /><h2><iframe allowfullscreen="true" class="player" frameborder="0" height="324" mozallowfullscreen="true" scrolling="no" src="https://webtv.agriculture.gouv.fr/index.php/player-html5-62eb635bf05177d57e3330ac770ede28.html" webkitallowfullscreen="true" width="576">Projets Agricoles et Alimentaires d&amp;#39;Avenir</iframe></h2> <p><a href="https://webtv.agriculture.gouv.fr/nom-emmanuel-macron.html">emmanuel macron</a> et <a href="https://webtv.agriculture.gouv.fr/nom-stephane-le-foll.html">stéphane le foll</a> ont récompensé ce jeudi 3 mars, sur le stand de FranceAgriMer au salon de l&amp;#39;agriculture, 4 lauréats de l&amp;#39;appel à projets P3A (projets agricoles et alimentaires d&amp;#39;avenir).</p> <p>Sélectionnées grâce à leurs projets innovants qui améliorent la compétitivité de la filière, ces quatre entreprises ont reçu au total une enveloppe de 8,2 millions d&amp;#39;euros.</p>

Pour en savoir plus sur le Programme agricoles et agroalimentaires d'avenir (P3A), site de FranceAgrimer