Le Centre d'études et de prospective (CEP)

Dans un monde ouvert et globalisé, il est nécessaire de connaître et d'anticiper pour piloter les affaires publiques autrement qu'en réaction à des crises. C'est la raison pour laquelle les fonctions de veille, de prospective et d'évaluation ont été renforcées au sein du ministère avec la création du Centre d'études et de prospective (CEP) en 2008. Ses travaux contribuent au débat public et proposent des éléments de réflexion aux acteurs en charge de la définition des politiques. Le CEP fournit des analyses et des outils de pilotage sur des sujets complexes d'envergure nationale et internationale : réforme de la PAC, marchés et prix, conduites alimentaires et acteurs des systèmes alimentaires, agronomie et pratiques culturales, questions énergétiques et climatiques, sécurité sanitaire, nouvelles ruralités, mondialisation et pays émergents, emplois et compétences, etc. En lien avec les priorités stratégiques du ministère, le CEP anime le programme ministériel d'études, pilote des groupes de travail (prospective, analyse économique, etc.), organise des conférences, assure des formations et fonctionne comme un centre de ressources (appui, conseil, expertise, aide méthodologique). Il publie, sous divers formats, ses propres travaux ainsi que ceux d'auteurs extérieurs.

Pour plus d'information, consulter :

 

Lancement d'un appel à projet de recherche sur « le revenu des agriculteurs : mesures, déterminants et instruments d'accompagnement »


Bulletin de veille - Juin 2018

Au sommaire de ce bulletin, des articles traitent notamment des investissements dans la R&D agricole dans les pays à hauts revenus, de la PAC post-2020 et des propositions de l'IFOAM et du FiBL pour rémunérer les agriculteurs pour leur contribution aux biens publics européens, de la cartographie du potentiel de lutte biologique des paysages agricoles européens...
18/06/2018
Info +

Bulletin de veille - Mai 2018

Au sommaire de ce bulletin, des articles traitent notamment de la prise en compte des ODD dans la future PAC, des mesures agro-environnementales et de la réduction de moitié de l'utilisation d'herbicides en viticulture, des impacts limités du régime de paiements de base en matière de simplification et de ciblage du premier pilier de la PAC, des implications du Brexit pour l'agriculture et l'alimentation dans les pays en développement, du fait que désigner les arbres est un acte de sylviculture hautement subjectif, d'un panorama des fraudes alimentaires dans le secteur de la pêche, des impacts du biodiesel sur les pays en développement exportateurs de produits agricoles et du lien avec le prix du pétrole, d'un rapport de la FAO sur les territoires au service d'une agriculture et d'une alimentation durables, du développement territorial dans un contexte de systèmes alimentaires globalisés, de l'agro-écologie comme paradigme stratégique pour la FAO, de colloques sur "l'acceptabilité des élevages par la société" (cartographie des controverses, mobilisations collectives et prospective) et sur les "Aliments voyageurs". L'ouvrage La chair, les hommes et les dieux. La viande en Inde fait également l'objet d'un billet.
16/05/2018
Info +

Bulletin Veille thématique Alimentation - Janvier-Mars 2018

Ce bulletin de veille thématique "Alimentation" liste un ensemble de références d'origines diverses, identifiées au cours de l'activité de veille du CEP durant les mois de janvier, février et mars 2018. Ces références sont réparties par grandes thématiques : comportements alimentaires, consommation, durabilité, innovation, etc.
16/05/2018
Info +

Pages