L’axe Paris-Roissy, future vitrine mondiale de l’agriculture française
01/03/2017
L’axe Paris-Roissy, vitrine de l’agriculture française dans sa diversité et selon les principes de l’agro-écologie ? Tel est le pari de l’union des coopératives agricoles InVivo qui souhaite valoriser les multiples fonctions de l’agriculture et du végétal. Témoignage de Thierry Blandinières, directeur général d’InVivo.

« Le Grand Paris avait un projet de jardin végétalisé sur l’axe Paris-Roissy le long de l’autoroute A1 : nous leur avons proposé un projet d’agriculture et d’écologie ! Nous voulons tirer parti de la multifonctionnalité des productions agricoles et végétales pour réaménager ce grand axe de 20km qui relie Paris à Roissy : esthétique et potentiel nourricier local, mais aussi capacité à stocker du carbone ou à dépolluer l’air et l’eau, etc.

Avec notre connaissance de toutes les formes d’agricultures – du rural à l’urbain, le groupe a l’ambition de faire de l’A1 une vitrine internationale du savoir-faire français en matière d’agriculture et d’agro-écologie. Notre filiale Agrosolutions d'InVivo a été retenue début février 2017 pour conduire l'étude et faire de ce projet une réalité. Ses 40 agronomes, dont certains ont fait le tour du monde des innovations en matière d’agriculture urbaine, apportent un savoir français et une vision de  l’agriculture qui nourrit la ville tout en créant de la valeur sociale, économique et environnementale sur le territoire.

9 milliards d’habitants en 2050 et combien dans les villes ? Quelles agricultures pour nourrir cette population de plus en plus urbaine ? C’est notre métier ! Nous mettons en transversalité tous nos métiers pour répondre à cet immense défi ! »

Voir aussi