"Jean Bouteille" réinvente la bonne idée du vrac et de la consigne
© www.jeanbouteille.fr
Comment consommer des produits liquides sans générer de déchet ? Telle est la question au cœur du projet "Jean Bouteille", une jeune start-up née en mars 2012 à Lille. Son objectif est d'apporter une solution "zéro déchet" aux magasins grâce à l'association du vrac et de la bouteille consignée réutilisable. Le but : lutter contre le pré-emballé à usage unique difficile à recycler.

"Jean Bouteille" propose aux magasins des équipements de vrac liquide en libre service ainsi qu'un parc de bouteilles réutilisables à volonté par le consommateur. Il existe différentes fontaines pour différents besoins (taille du magasin, budget, produits alimentaires ou non etc ..). Toutes les fontaines garantissent une hygiène et une métrologie optimale sans risque de débordement.

Concernant le nettoyage des bouteilles, "Jean Bouteille" propose à ses clients des mini-laveuses pouvant bien-sur être utilisées pour laver des bouteilles d'autres clients non équipés situés dans la même région. Le choix de "Jean Bouteille" est de faire voyager le moins possible les bouteilles en partageant l'utilisation des laveuses.

Pourquoi c’est plus économique ?

La vente en vrac permet de faire des économies sur les emballages et sur le transport des produits jusqu’au magasin. La consignation des bouteilles permet de réutiliser une bouteille plus de 25 fois.

Pourquoi c’est plus écologique ?

La vente en vrac supprime les emballages et permet de réduire fortement le CO2 lors de l’approvisionnement. Le lavage des bouteilles consomme moins d’eau que pour produire une bouteille neuve. C’est aussi moins d’emballage à jeter. "Jean Bouteille" va au bout de ses idées, c’est pourquoi toutes les bouteilles sont lavées et stérilisées par un procédé 100% biodégradable.

Huiles, vinaigres, vins, spiritueux, lessive, liquide vaisselle ... et prochainement la bière. Les produits sont embouteillés par vous-même ou par un opérateur du magasin. Servez-vous en quantités adaptées et luttez ainsi contre le gaspillage alimentaire.Les producteurs uniquement en agriculture biologique sont sélectionnés pour leurs savoir faire et la qualité de leurs produits.

 

Aide à l'innovation

Une subvention du Ministère de l'Agriculture pour l'aide à l’innovation d'un montant de 50 000 euros a été attribuée à l'entreprise, dans le cadre de la convention avec Bpifrance.

 

"Jean Bouteille" est désormais implanté dans 300 magasins. Voici la carte cliquable des enseignes partenaires.

Pour en savoir plus sur "Jean Bouteille"