Enseigner autrement : un cirque dans mon lycée
14/04/2017
Crédit ci-après
© Fathy Zarrouk
Du 2 février au 25 mars 2017, les chapiteaux de l'équipe Baraka se sont installés au sein du lycée professionnel agricole Flamarens de Lavaur, dans le Tarn, pour plusieurs semaines de création, de transmission et de spectacles ouverts à tous. A quelques jours de la Journée mondiale du cirque (le 16 avril), découvrons une initiative artistique et pédagogique originale pour enseigner autrement !

Pour la 4e année, l'établissement a ouvert ses portes à une compagnie de cirque. Initié par Evelyne Lhoste, professeure d’éducation physique et sportive, Fathy Zarrouk, professeur d’éducation socioculturelle, Anne-Marie Creisméas, professeure de lettres, et Najate Bouhtate, professeure de mathématiques, ce projet a notamment été récompensé par le prix de l’École bienveillante lors du 9e forum national des enseignants innovants, en novembre 2016.

C'est une formation aux arts du cirque suivie par Evelyne Lhoste, en 2013, qui a été l'élément déclencheur et a inspiré d'autres professeurs qui ont aussitôt adhéré au projet. Ils ont vu dans ce thème du cirque un support d'apprentissage innovant pour leurs élèves.

« Notre idée directrice, au fondement des activités circassiennes, est de permettre à l'élève de trouver sa propre matière et de développer ses propres exploits pour produire un spectacle collectif », explique Evelyne Lhoste. Le travail avec la compagnie a été plus loin que la simple pratique puisque les élèves ont également été en première partie de certaines représentations.

Rendre l'élève acteur de sa formation

Dans le cadre des Enseignements de pratiques interdisciplinaires (EPI de la nouvelle réforme du collège), des élèves de 4e et de 3e prépa-pro de l'établissement se sont impliqués dans la création, la préparation et la réalisation de cette représentation : ateliers de pratique du cirque, rédactions de supports de communication, organisation logistique, découverte de l’univers, des métiers et des acteurs du cirque contemporain.

Ce projet pédagogique s'est révélé être pluridisciplinaire puisque d'autres professeurs ont adapté leurs cours aux arts du cirque : en français, écriture d'un scénario, ou encore, en mathématiques, réalisation d'une maquette du chapiteau ce qui a permis d'aborder la géométrie dans l’espace. « C'est une manière de donner du sens aux apprentissages », souligne Evelyne Lhoste. Mais c'est aussi une belle opportunité pour renforcer les liens et développer l'estime de soi et la confiance en les autres.

Une rencontre forcément enrichissante, tant pour les élèves et le personnel du lycée, que pour les artistes, qui ont trouvé en ce lycée agricole un lieu de création atypique.

  • Crédit ci-après
    © Fathy Zarrouk
  • Crédit ci-après
    © Fathy Zarrouk
  • Crédit ci-après
    © Fathy Zarrouk
  • Crédit ci-après
    © Fathy Zarrouk

Voir aussi