« Atelier de calcul de l'IFT » : une application pour favoriser le suivi de la réduction des pesticides

Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation lance cette nouvelle application afin de faciliter et fiabiliser le calcul de l'Indicateur de Fréquence de Traitements (IFT). L'Atelier de calcul de l'IFT s'adresse à différents types d'utilisateurs :

  • les agriculteurs ;
  • les conseillers agricoles, animateurs de groupe de fermes ou de territoire ;
  • les contrôleurs et organismes certificateurs ;
  • les développeurs informatiques et éditeurs de logiciels.

L’IFT est un indicateur de suivi de l'utilisation des produits phytopharmaceutiques à l’échelle d’une exploitation ou d’un groupe d’exploitations agricoles. Il comptabilise le nombre de doses de référence utilisées par hectare au cours d’une campagne culturale. Pour l'agriculteur, l'IFT permet d'évaluer ses progrès en termes de réduction de l'utilisation des produits phytopharmaceutiques et de situer ses pratiques au regard de celles du territoire et d’identifier les améliorations possibles.

Un outil pour un calcul simple, unique et fiable

L'« Atelier de calcul de l'IFT » regroupe plusieurs services numériques permettant d’accéder aux données de référence à la base du calcul de l'IFT ; de réaliser des calculs de l'IFT et des bilans à l'échelle de cultures et d'ensemble de parcelles ; de certifier les calculs réalisés et d'éditer des rapports de bilan ; de vérifier les calculs à partir de leur signature.

L'utilisation de ces services permet aux exploitants agricoles d'être sûrs de calculer un IFT de la même manière que leurs pairs, qu'un contrôleur ou qu'un organisme certificateur, facilitant ainsi les comparaisons entre pairs et les opérations de vérification et de contrôle. Cette application permettra également d'améliorer la qualité et la fiabilité des références utilisées pour l'interprétation des IFT.

Un outil gratuit, anonyme et ouvert

L'accès à l'Atelier de calcul IFT est gratuit et anonyme (pas d'authentification nécessaire). Les services numériques de cette application (API) sont ouverts aux éditeurs de logiciels agricoles afin que les agriculteurs puissent bénéficier de ces services directement depuis leurs outils numériques actuels et sans double saisie. Les agriculteurs concernés sont invités à se renseigner auprès de leur fournisseur pour savoir si de telles fonctionnalités sont ou seront disponibles dans leur logiciel. Les nouveaux éditeurs qui souhaiteraient intégrer l'outil dans leurs produits trouveront toutes les informations nécessaires dans l'espace partenaire de l'application.

Le fruit d’un travail collaboratif

Cette application a été développée avec la société civile pour répondre au mieux aux besoins des usagers. Ont été associés à cette démarche l'association des éditeurs de logiciels agricoles (ANELA), l'APCA, l'ASP, l'INRA et instituts techniques, la chambre d'agriculture de l'Aude et les utilisateurs de la calculette IFT. Ce projet a été porté par la direction générale de la performance économique et environnementale des entreprises (DGPE), réalisé par la sous-direction des systèmes d’information du ministère, avec le soutien financier de l'Agence française de la biodiversité dans le cadre du plan Ecophyto II. Ce projet s'inscrit dans la démarche de transformation numérique de l’État promu par Action publique 2022.

L’IFT est utilisé pour appuyer la mise en œuvre des politiques publiques, en particulier le plan Ecophyto et la transition agro-écologique, dans une perspective de triple performance économique, environnementale et sociale. L’IFT est ainsi mobilisé dans un certain nombre d'actions publiques.

Plus d'infos