Santé / Protection des animaux

Les antibiotiques, pour les chiens et les chats, c'est pas automatique !

En France, 41% des foyers possèdent un chien ou un chat. Tout comme les humains, ces animaux de compagnie ont besoin d’être suivis sur le plan médical. Dans le cadre du plan Ecoantibio, la campagne « les antibiotiques pour nous non plus c’est pas automatique » rappelle la bonne utilisation de ces médicaments avec un objectif : lutter contre l’antibiorésistance.
16/02/2018
Info +

Quand bovins et équins cohabitent sur le même pâturage

Face à la baisse de production de chevaux de trait dans sa région, le syndicat des chevaux de trait du Rhône a décidé de mener un projet de mixité d'élevage. L'objectif ? Favoriser le bien-être animal tout en réduisant les coûts de production. Présentation de cette technique ancestrale qui revient en force.
13/02/2018
Info +

Paris Animal Show : le salon de l'animal de compagnie

Ce week-end, les animaux de compagnie font leur show ! Les 13 et 14 janvier, à Paris Porte de Versailles, la 3e édition du Paris Animal Show attend les amoureux des bêtes de tout poil pour deux jours d'animations et d’échanges avec les professionnels animaliers en présence de milliers d'animaux.
12/01/2018
Info +

Le Plan Ecoantibio 2 (2017-2021)

Les objectifs globaux du plan Ecoantibio 2 sont d'évaluer les impacts du premier plan, d'en valoriser les résultats et de poursuivre la dynamique en consolidant les acquis et en poursuivant les actions précédemment engagées. Ecoantibio 2 vise également à maintenir dans la durée la tendance à la baisse de l'exposition des animaux aux antibiotiques.
12/01/2018
Info +

Lancement de la consultation publique sur le Plan national d’actions (2018-2023) sur le loup et les activités d’élevage

Comme annoncé en juin dernier par Nicolas Hulot, ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire et Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, le Plan national d’actions sur le loup et les activités d’élevage pour les années 2018-2023 est soumis à la consultation publique à partir d’aujourd’hui.
08/01/2018
Presse

Pages