Top départ de la saison des noix !
Pascal Xicluna / agriculture.gouv.fr
De mi-septembre à mi-octobre, les noix fraîches arrivent sur les marchés ! Bien connus pour leurs qualités énergétiques et nutritionnelles, ces fruits à coque vont nous accompagner tout l’hiver.

Originaire d'Asie centrale, la noix est riche en omégas 3. Elle se déguste aussi bien telle quelle qu'en poudre ou en huile, agrémente les salades d'endives, les pâtisseries et les plateaux de fromages.

Franquette, lara, marbot... les variétés de noix fraîches sont nombreuses avec deux bassins de production :

  • le Sud-Ouest, où trois variétés bénéficient d’une appellation d’origine protégée, comme la noix du Périgord ;
  • la région Auvergne-Rhône-Alpes, où l'on produit la mayette, la parisienne et la franquette. Ces variétés sont vendues sous l’appellation d’origine protégée « Noix de Grenoble ».

Zoom sur la Noix de Grenoble AOC

Depuis plus de 70 ans, la noix de Grenoble bénéficie d'une appelation d'origine contrôlée. Cette aire s'étend sur la Drôme, l'Isère et la Savoie. Ce produit se reconnaît à la blancheur couleur ivoire de son cerneau. Autre particularité : cette noix AOC ne se vend qu'avec sa coquille.

Conseils

Quand on la secoue, la noix ne doit pas bouger dans la coquille. Sinon, c’est le signe qu’elle est desséchée. La coque doit être sombre et humide. La noix fraîche se conserve dans un endroit sec, frais et aéré. Elle doit être mangée dans les 15 jours suivant l’achat.

Pour la noix sèche, on peut la conserver plusieurs mois en bocaux par exemple.

Voir aussi