Présentation d'EcophytoPIC

La plateforme transversale d'EcophytoPIC est en cours de refonte pour un nouveau design et des fonctionnalités améliorées. La plupart des liens restent fonctionnels mais la navigation sur la plateforme est momentanément interrompue.

Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée et rendez-vous dès septembre pour la découvrir !

 

 

EcophytoPIC, le portail de la protection intégrée des cultures, a pour but d'accompagner le monde agricole dans la mise en oeuvre de la protection intégrée contre les ennemis des cultures et ainsi de faire évoluer les pratiques vers une réduction de l'utilisation des produits phytopharmaceutiques.

Constitué d’une plateforme transversale et de plateformes filière, ce portail aborde non seulement les méthodes de lutte en protection des cultures mais également les notions de surveillance,les outils d’aide à la décision, la formation, l’innovation et la recherche et enfin et surtout la notion d’approche système. Il sera de plus un point de référence de la réglementation et des impacts des pratiques.

Actuellement, les plateformes filières sont au nombre de six :


Des passerelles entre la plateforme transversale et les plateformes filière facilitent la navigation au sein du portail.

Retrouvez toutes les clés de navigation pour vous permettre d’explorer complètement les ressources du site dans le Focus 1 : "Présentation du portail EcophytoPIC".

Télécharger la plaquette de présentation d'EcophytoPIC.

 
 

Politiques connexes


Le portail EcophytoPIC vise à répondre à l’article 14 de la Directive 2009/128/CE sur la mise à disposition d’éléments sur la lutte intégrée, et ainsi aux objectifs du plan Ecophyto.


EcophytoPIC a également pour ambition de présenter la notion d’approche système qui doit se développer afin de repenser les conduites culturales, en phase avec la politique de Stéphane Le Foll, Ministre en charge de l’agriculture, "Agricultures : Produisons autrement", qui vise à promouvoir un modèle agricole plus respectueux de l’environnement où l’agronomie doit retrouver tout son sens.