Premier bilan processionnaire du pin 2017-2018

Trois faits sont à retenir cette année :

  • la chute des populations et des dégâts dans le quart Sud-est (zone méditerranéenne, Alpes et Préalpes du Sud) après 2 années de forts dégâts ;
  • l'augmentation sensible des populations et des dégâts dans le Massif landais, et, dans une moindre mesure dans le Grand-ouest et le Centre ;
  • le maintien ou l'augmentation des populations à un niveau épidémique et d'une importance rarement observée dans le sud du Massif central : Causses, Vallée du Tarn et Lévézou (Aveyron et Lozère) et dans l'Aude.