En immersion dans un atelier virtuel de fabrication de jus de pomme

Le jus de pomme, c'est simple et bon. Mais a-t-on idée de toutes les compétences qui sont mises en jeu au cours de sa fabrication, du verger au magasin de producteurs ? C'est l'objectif d'un nouvel outil interactif : découvrir au sein d'un atelier, grâce à une expérience en réalité virtuelle, les métiers de l'alimentation. Il est en démonstration pour la première fois ce samedi 18 novembre au Salon européen de l'Éducation sur le stand du ministère de l'Agriculture.

Imaginé par le réseau F2A, qui regroupe les établissements agricoles publics de formation en agroalimentaire, ce nouvel outil, ludique et interactif, plonge le « joueur » au cœur d'un atelier de fabrication de jus de pomme. Responsable de production, opérateur de maintenance, responsable qualité… Autant de métiers à découvrir dans univers en 3D qui peut être librement exploré à 360°.

« Le choix du jus de pomme n'a pas été fait au hasard », précise ascal Lopez, président du réseau F2A et directeur de l'atelier technologique agroalimentaire du lycée agricole de Pau-Montardon (Pyrénées-Atlantiques). « Il s'agit d'un produit courant, peu clivant, qui permet d'associer la valeur du terroir et la production industrielle… qui ne doit pas être considérée comme un gros mot ! »

Le « joueur » peut également se mettre dans la peau des professionnels et intervenir directement sur la chaîne de production : sélection des pommes, nettoyage, filtration, embouteillage…

Un outil d'attractivité au service de la filière alimentation

Destiné principalement aux salons et aux portes ouvertes des établissements scolaires, cet outil permet aux futurs apprenants de se projeter dans un environnement agroalimentaire. « Le dispositif est simple à mettre en place », souligne Pascal Lopez. « Il ne nécessite qu'un ordinateur portable et une paire de lunettes 3D pour fonctionner. »

Objectif : rendre plus lisibles et attractifs les métiers de l'alimentation et ses formations – un secteur qui offre chaque année en France plus de 90 000 postes à pourvoir.

Porté par le CFA de Bressuire (Deux-Sèvres) et le CFA des Pyrénées-Atlantiques, ce projet ambitieux a été soutenu financièrement par Opcalim, l'organisme paritaire collecteur des industries alimentaires. Et, selon Pascal Lopez, le réseau F2A ne compte pas s'arrêter là : « On travaille déjà à la création d'autres outils en réalité virtuelle autour de l'alimentation, mais aussi de la RSE. »
 

En démo au Salon européen de l'Éducation, le samedi 18 novembre

Visitez et gérez l'atelier virtuel de fabrication de jus de pomme sur le stand du ministère de l'Agriculture (Pavillon 7.2 - zone « l'Aventure des métiers » - stand ADM 4).

Trois apprentis en filière agroalimentaire du CFA de Chartres - La Saussaye (Eure-et-Loir) seront sur place pour répondre à vos questions et présenter leur formation.

Voir aussi