Des lycéens de l'enseignement agricole restaurent les pavés de Paris-Roubaix

Stéphane Lothe est élève au lycée horticole de Raismes (Nord). Dans le cadre de sa formation de jardinier paysagiste, il participe, avec sa classe, à la restauration de plusieurs secteurs pavés empruntés par les coureurs de Paris-Roubaix, qui a lieu ce dimanche 9 avril. Surnommée « l'enfer du nord », cette course cycliste de 257 km créée en 1896 compte 55 km sur secteurs pavés… qui s’abîment au fil du temps. Depuis 2002, le lycée horticole de Raismes et le lycée agricole de Lomme, en appui avec « Les Amis de Paris-Roubaix », viennent apprendre leur futur métier sur ces fameuses routes pavées. En 15 ans, 150 lycéens ont contribué à la rénovation de plus de 72 000 pavés sur près de 3 900 m². Pour pérenniser cette action, une convention de partenariat vient d'être signée entre la Région Hauts-de-France et les deux établissements agricoles.

Voir aussi