Stéphane Travert regrette l’absence d’accord entre professionnels pour la campagne de la pêche à la coquille Saint-Jacques
12/09/2018
Communiqué
Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, prend acte de l’échec des pêcheurs à trouver un accord pour cette campagne de pêche à la coquille Saint-Jacques. Il regrette que les professionnels anglais et français n’aient pas réussi à trouver un consensus pour l’exploitation durable de la coquille Saint-Jacques en baie de Seine.

Les administrations françaises et anglaises ont œuvré sans relâche pour faciliter la conclusion d’un accord, à la suite des réunions du mercredi 5 septembre à Londres et du vendredi 7 septembre à Paris.

Le ministre salue les efforts des pêcheurs français pour proposer des compensations raisonnables en faveur des plus petits navires anglais en échange de l’engagement qui leur était demandé de retarder leur date d’entrée en pêche dans la baie de Seine.

Le ministre est attaché à une exploitation durable de la ressource de coquilles Saint-Jacques et se félicite de l’investissement constant en la matière des professionnels français depuis de nombreuses années. En dépit de la déception légitime des professionnels, il souhaite vivement que la campagne de pêche à la coquille Saint-Jacques puisse se dérouler, sur l’ensemble des façades maritimes, dans de bonnes conditions.

À télécharger

Stéphane Travert regrette l’absence d’accord entre professionnels pour la campagne de la pêche à la coquille Saint-Jacques (PDF, 93.13 Ko)

Contacts presse

Service de presse de Stéphane Travert - Tel : 01 49 55 59 74 ; cab-presse.agriculture@agriculture.gouv.fr
Service de presse  du ministère  - Tel : 01 49 55 60 11 ; ministere.presse@agriculture.gouv.fr

Voir aussi